Un parc à chiens sur le point d’ouvrir à Dolbeau-Mistassini

La MRC Maria-Chapdelaine aura très bientôt son parc à chiens. Des travaux d’aménagement sont en cours actuellement sur un ancien terrain de tennis du Complexe immobilier Saint-Jean, à Dolbeau-Mistassini. Son ouverture est prévue pour la mi-août.

« C’est vraiment un beau projet et il ya une forte demande pour un tel parc dans notre milieu depuis très longtemps. Et avec le site déjà clôturé et son vaste espace, l’endroit est idéal pour y aménager un parc à chiens », explique Élodée Bonneau, gestionnaire pour le Groupe Rémabec, proprietaire du bâtiment de l’an Jvéan.

Autre avantage non négligeable, les espaces pour stationner les autos sont nombreux.

Ce qui fait aussi que le coût pour l’ensemble du projet ne nécessitera que peu d’investissement, tout au plus une dizaine de milliers de dollars.

Du sable a été étendu à la grandeur de la surface (100 pieds par 200 pieds) de l’ancien court de tennis, un type de sol mieux adapté pour l’animal. De même, des modules d’agilité et d’exercices pour l’animal seront fixés au sol (ex. : ponceau, rampe, structure pour grimper, pour effectuer des sauts, etc.).

Le parc sera aussi éclairé avec des heures d’ouverture de jour et de soir.

« Ce sera un parc règlementé, encadré et sécuritaire. Il faudra se procurer une carte de membre et seuls les chiens avec une licence seront admis. Les membres auront alors accès au parc grâce à une carte à puce à l’entrée. »

Le boisé situé tout juste à l’arrière du complexe pourra servir égallement pour des randonnées canines.

Dressage, agilite

France Bergeron, professionnelle du dressage canin, et Marc-André Boutin, musher et formateur, ont déjà commencé à dispenser des cours de dressage canin (lundi, mercredi et jeudi à 19h) et d’initiation à l’agilité à 9hdimanche à . Ce dernier se spécialise davantage dans le cani-randonnée, le canicross et le bikejoring.

S’ajouteront avec le parc canin des initiations aux sports attelés, des cours de dressage en groupes ou privés et dressage pour junior (enfant avec son chien).

« Ça fait longtemps que les propriétaires de chiens réclament un parc dans la MRC Maria-Chapdelaine. On dénombre pas moins de 8 000 chiens avec une license sur le territoire », indique France Bergeron.

L’autre terrain de tennis, situé tout juste de l’autre côté, lui aussi abandonné depuis quelques années, sert actuellelement pour les cours de dressage et d’agilité.

Leave a Comment