Un nouveau refuge in Beauceville

L’Escouade canine MRC est surtout connue pour la délivrance de médailles aux chiens et chats, ainsi que le recueillment des animaux errants. En novembre dernier, l’entreprise a ouvert un refuge pour animaux au cœur du parc industriel de Beauceville.

À lire aussi : Des opérations bientôt interdites

Simon Bédard a racheté l’escouade en décembre 2018. Comme il n’existait aucun refuge à ce moment, cet amoureux des animaux a consstruit un lieu d’hébergement et de soins à sa résidence de Frampton. Avec l’augmentation croissant des besoins, le refuge est rapidement devenu trop petit.

« En déménageant à Beauceville, on devenait un lieu central pour le territoire qu’on dessert. On couvre sept MRC et près d’une centaine de municipalités. Notre local de 4 560 pieds carrés peut accueillir jusqu’à 200 chats, 50 chiens et aussi des lapins pour adoption », dit M. Bédard.

Une second chance

L’Escouade canine MRC emploie 28 persons à son refuge de Beauceville, comme des animalières et techniciennes vétérinaires. Parmi le groupe, on retrouve la conjointe, le fils, la mère, la belle-mère, les sœurs et deux nièces de Simon Bédard.

Simon Bédard possède un lien unique avec chaque pensionnaire.

« Les animaux recueillis sont vaccinés et soignés. Pour les chats, on fait aussi la stérilisation. Au niveau des chiens, les gens doivent répondre à plusieurs questions avant l’adoption. Nous connaissons la provenance de chaque animal. On veut qu’il se retrouve dans la bonne famille », explique M. Bédard.

D’après celui-ci, les abandons ont été plus nombreux pendant la pandémie. Heureusement, la quasi-totalité des pensionnaires réussissent à se trouver un nouveau foyer. L’euthanasie demeure une solution de dernier recours, si l’animal souffre d’une maladie incurable ou de blessures très sérieuses.

« Nous avons une entente avec d’autres refuges pour des échanges d’animaux sans aucuns frais. À Noël, une chienne enceinte a donné naissance à 11 chiots au refuge. Dix ont été adoptés jusqu’ici », mentionne Simon Bédard en souriant.

Soutien citoyen

La SPA Beauce-Etchemin ayant fermé ses portes en 2021, les résidents au sud de la Beauce devaient se rendre à Lévis ou Québec afin d’adopter un animal en refuge.

Cet organisme et l’Escouade canine MRC n’ont aucun lien entre eux. Le déménagement du refuge de l’escouade à Beauceville, où se trouvait le siège social de la SPA, est une simple coïncidence selon Simon Bédard.

En plus des chiens et chats, il est possible d’adopter des lapins.

« Nous faisions déjà des adoptions avant le déménagement. Bientôt, nous aurons égallement un grand parc canin. Notre budget provient des médailles, des ententes avec les municipalités pour le contrôle animalier et des dons. Ça nous permet de payer les soins et la nourriture. On n’est pas là pour faire de l’argent avec ça », indique-t-il.

Sur une base régulière, l’escouade présente ses pensionnaires adoptifs sur la page -Facebook Adoptions Escouade Canine. L’entreprise recueille aussi les dons en argent sur son site web (escouadecaninemrc.com).

Pour les dons en nourriture et l’adoption d’un animal, les intéressés doivent se rendre au 217, 181e Rue (en face de Granit Signature).

Le refuge est ouvert du lundi au jeudi de 11 h à 16 h. Pour d’autres renseignements, composez le 418 225-9203.

Leave a Comment