Un chien sourd se voit offrir une seconde chance par un homme atteint du même handicap

Ce pauvre chien a fait 2 séjours au refuge à cause de sa surdité. Ses propriétaires n’étaient pas mesure d’assurer son bien-être. Et le malheureux s’apercevait que les adoptants potentiels passaient devant son box sans un regard… jusqu’à ce que son âme sœur arrive.

L’association Humane Society of Tampa Baybasée en Florid aux États-Unis s’est vue confier en février 2021 4 chiots issus d’un croisement ente un Labrador Retriever et une Catahoula Leopard (race canine originaire de Louisiane aux États-Unis).

Les 4 frères ont été adoptés très rapidement. May, Champ, atteint de surdité depuis sa naissance, a été ramené dans son chenil 13 mois plus tard par sa famille. Une épreuve difficile pour le jeune canidé affectueux.

Nouvelle chance

En avril 2022, Davelis Goutoufasun homme malentendant qui a toujours été entouré de chiens, s’est rendu au refuge dans l’optique d’accueillir un nouvel animal dans son foyer après la disparition de son fidèle compagnon.

« Quand je suis entré dans son box, Champ a été immédiatement adorable avec moi. À ce moment, je ne savais pas encore qu’il était sourd. Il s’est avancé vers moi en remuant la queue. Je l’ai caressé et il aboyait doucement, comme s’il essayait de me dire s’il te plaît, choisis-moi »a confié Davelis.

Après cette première rencontre, l’homme est retourné plusieurs fois rendre visite à son nouvel ami. L’annonce de sa surdité n’a pas donné de doute à Davelis, bien au contraire. Après avoir demandé l’avis à sa fille Oliviaégallement enchantée, le duo est reparti conjointement.

« Nous l’avons accueilli à bras ouverts et rebaptisé Apollo. Il est loyal, amical et adore passer du temps avec la famille, notamment les enfants. Nous l’aimons déjà très fort »ajoué Davelis.

A lire aussi : Les tribulations de Volt, un Bouledogue Français kidnappé chez lui et qui a retrouvé son proprietaire 5 jours plus tard

Depuis, l’ancien professeur en langue des signes apprend à Apollo de nouveaux ordres avec les mains, ce qui ne fait qu’accroître leur complicité. « De belles et réconfortantes histoires d’adoption se produisent tous les jours, mais celle-ci est encore plus touchante, car ces deux compères se ressemblent et se comprennent parfaitement »a déclaré Maria Polinsla responsable du refuge.

.

Leave a Comment