Vladimir Poutine s’en prend au Daghestan, l. a. response horrible de Khabib !

Dmitry Osipenko / Eagle FC (DR)

Comme tous les combattants issus de cette région de la Russie, Khabib Nurmagomedov possède un fort sentiment d’appartenance au Daghestan. Il a dès lors tenu à prendre la parole face à la nouvelle politique décriée de Vladimir Poutine concernant la province.

Le conflit a beau ne plus apparaitre aussi régulièrement dans l’actualité, il reste malheureusement toujours en cours. L’intervention de la Russie en Ukraine se poursuit inlassablement, et a récemment poussé Vladimir Poutine à réclamer une grande mobilisation pour étoffer son armée. Un message avant tout adressé au Daghestan, principal pourvoyeur de militaires du pays, et qui a dernièrement provoqué la naissance de manifestations sur le territoire :

Khabib Nurmagomedov prend position contre Poutine

Réticents à l’idée d’aller combattre en Urkaine, les habitants du Daghestan ont ainsi inondé les rues pour faire part de leur mécontentement. Des protestations qui ont engendré plus d’une centaine d’arrestations, et que la police locale a tenté d’endiguer à l’aide de coups de feu. Autant de nouvelles regrettables pour Khabib Nurmagomedov, issu de la fameuse province Russe, qui a dès lors partage un post Instagram à ce sujet :

Mais nous ne sommes pas prêts ….

Pour Khabib, ses compatriotes ne sont non seulement pas prêts à abandonner leurs familles pour rejoindre le champ de guerre, mais encore moins à les laisser dans le deuil. Une publication accompagnée d’une image de cimetière, qui montre bien que l’ancien UFC champion ne cautionne pas le décret de Vladimir Poutine. Nouveau venu chez les poids mouches de la fédération, Muhammad Mokaev a livré le même son de cloche sur les réseaux :

Quelque chose de grave se passe au Daghestan. Vous (Poutine) opprimez votre propre peuple. Il est clair que vous avez donné l’ordre d’interrompre les manifestations, mais vous pouvez le faire sans vous en prendre aux femmes et sans tirer en l’air. Si vous veniez à être emmené demain, votre femme se battrait pour vous aussi. Faites votre travail avec précaution, sans stresser votre peuple, parce que vous ne savez pas ce qui peut se passer demain chez vous ! Au Daghestan, les gens ne gagnent pas beaucoup d’argent. Les hommes touchent autant qu’ils peuvent, et ils sont emmenés loin de chez eux pour combattre… Comprenez votre peuple, ou au moins les femmes! Laissez du temps à tous les habitants du Caucase dans cette période difficile !

En pleine rébellion du Daghestan suite à la mobilisation réclamée by Vladimir Poutine, Khabib Nurmagomedov a pris parti pour ses pairs, qui vivent des heures compliquées. Pas sûr, cependant, que cela suffira pour faire changer d’avis le chef d’État russe !

Leave a Comment