Sans pitié, Benoît Saint-Denis trashe Paddy Pimblett et lui steadiness sa vérité !

Malgré sa relative inexpérience à l’UFC, le Français Benoît Saint-Denis n’hésite pas à s’attaquer aux gros noms du circuit. Il l’a encore fait ces dernières heures au moment de s’exprimer sur la nouvelle star des poids légers, Paddy Pimblett, qu’il a démonté !

Arrivé au sein de la fédération en tant que poids welter, il semble finalement vouloir y faire ses preuves dans la catégorie inférieure. Un choix jusqu’ici payant, et synonyme de deux victoires en autant de combats. Benoît Saint-Denis commence dès lors à faire parler de lui chez les lightweights UFC. Que ce soit grâce à ses performances dans l’octogone… ou à ses propos incendiaires envers des figures de la division.

Benoît Saint-Denis snobe violemment Paddy Pimblett

Si son nom ne figure pas encore dans les rankings, BSD peut espérer se mesurer à un adversaire en vogue très prochainement. Un choc contre le fantasque Paddy Pimblett pourrait alors faire sens pour lui. Or, dans une recente interview accordée à RMC Sport (à retrouver en intégralité ici), le combattant nîmois n’y est pas allé de main morte au moment de juger la nouvelle coqueluche des -70kg :

Paddy Pimblett? Moi ça m’excite pas, parce que pour être honnête, je le trouve pas bon. Enfin, ce n’est pas que je le trouve pas bon, mais je trouve qu’il se jette comme un débutant. Et pour le moment, il est tombé sur des adversaires qui n’avaient pas trop de lutte. Le seul qui savait lutter, c’est le dernier qu’il a affronté, et qui a d’ailleurs dominé tout le début du premier round.

Il est juste très bon au sol, et je sais pas comment les mecs se retrouvent à l’avoir dans le dos alors qu’au début, ils le dominent. La preuve en est : (Arman) Tsarukyan l’a défié, et on n’a vu aucune réponse (de sa part).

Loin de se montrer convaincu et seduit par la hype du Baddy, Saint-Denis le considère au contraire comme un rival trop naïf et à sa portée. Il préférerait dès lors un duel face à celui qui tente de provoquer l’Anglais :

Par contre, Tsarukyan, s’il cherche un adversaire, ça m’excite. Benoît Saint-Denis n’est pas là pour le buzz, mais pour le côté sportif. Mon but, c’est de faire des guerres et taper les mecs comme Elizeu, que j’ai affronté et que personne d’autre n’ose prendre. Tsarukyan en fait partie, et d’ailleurs, je n’ai vu aucune réponse après qu’il ait call out Paddy. Par contre, si Tsarukyan an envie, Benoît Saint-Denis est la, et je suis prêt à lui faire la guerre.

Toujours aussi franc dans ses prises de parole, Benoît Saint-Denis rejette fermement l’idée d’affronter Paddy Pimblett, dont il doute du véritable talent. Le tout, sans y mettre vraiment les forms. À voir si le Britannique répondra à cette cinglante attaque !

Leave a Comment