Livrets d’épargne – Des taux d’intérêt en strong point hausse – Actualité

Le taux de rémunération des livrets d’épargne réglementés (livret A, LDDS, LEP) a été multiplié par 4 depuis le début de l’année. Ces placements sans risques offrent désormais un rendement supérieur à la plupart des fonds en euros de l’assurance vie.

2 % pour le livret A et le LDDS

Le taux d’intérêt du livret A est corrélé à l’inflation : quand l’une monte, l’autre aussi. Résultat, depuis le 1er août 2022, il est fixé à 2%, contre 1% de février à juillet et 0,5% antérieurement. Cette revalorisation s’applique aussi au livret de développement durable et solidaire (LDDS). C’est une bonne nouvelle car les épargnants privilégient très majoritairement ces placements sans risques, sans frais et sans impôts pour placer leurs économies. Depuis le début de l’année, ils ont enregistré une collecte nette de 22 milliards d’euros, et le doublement de leurs taux d’intérêt le 1er août devrait leur permettre de réaliser une année record.

Évidemment, cette hausse ne compensera pas totalement l’inflation, attendue à plus de 6% en France cette année. Le pouvoir d’achat de votre argent placé sur ces supports sécurisés va donc continue de se dégrader. Mais à 2 %, votre livret A ou votre LDDS vous rapportera certainement plus que votre assurance vie en euros qui, elle, engendre de nombreux frais et est imposable. Pour mémoire, en 2021, elle a rapporté en moyenne 1,30% net de frais de gestion et brut de prélèvements fiscaux. Pour 2022, les analystes tablent sur un rendement moyen de 1,60% avant impôts, légèrement plus si les assureurs piochent dans leurs réserves pour doper la rémunération servie aux assurés.

Notez qu’un versement réalisé sur votre livret A ou votre LDDS entre le 1er et le 15 du mois commence à produire des intérêts à partir du 16, et qu’un versement entre le 16 et la fin de mois en produit à partir du 1er jour du mois suivant. Pour un retrait effectué du 1er au 15, les intérêts sont comptabilisés jusqu’au dernier jour du mois précédent, et pour un retrait entre le 16 et la fin de mois, ils sont comptabilisés jusqu’au 15. perdre inutilement, faire des versements le 15 ou à la fin du mois et des retraits le 1er ou le 16 du mois.

Bon à savoir. Les dépôts effectués sur le livret A sont plafonnés à 22 950 € et ceux sur le LDDS à 12 000 €. Une même personne ne peut détenir qu’un seul livret A et qu’un seul LDDS. Les mineurs et les majeurs rattachés au foyer fiscal d’un tiers peuvent ouvrir un livret A mais pas un LDDS. Si vous avez ouvert plusieurs livrets A à votre nom, les intérêts des livrets surnuméraires sont imposables et vous êtes passible d’une amende fiscale égale à 2% de leur encours. Cette amende n’est toutefois pas recouvrée si son montant est inférieur à 50 €.

4.6% pour le LEP

Autre bonne nouvelle, pour les épargnants modestes cette fois, le taux du livret d’épargne populaire (LEP) a égallement été relevé à 4,6% le 1er août dernier, contre 2,2 % de février à juillet et 1% antérieurement. Égallement sans frais et sans impôts, le LEP devient ainsi le placement sécurisé le plus rémunérateur du marché, et de loin !

Vous ne pouvez toutefois en souscrire un que si votre revenu fiscal de référence (RFR; il est inscrit sur vos avis d’imposition) de l’année précédente ou de l’avant-dernière année ne dépasse pas un plafond. Pour une ouverture en 2022, le plafond de RFR de 2020 ou de 2021 à ne pas dépasser est fixé à 20 297 € pour un célibataire, 31 137 € pour un couple marié ou pacsé, plus 5 420 € par demi-part supplémentaire de quotient familial. Autre inconvénient, le plafond de dépôts du LEP est limité à 7 700 €, une même personne ne peut en ouvrir qu’un et un même foyer fiscal que deux (un par époux ou partenaire de pacs), et a vousz pas’y accès si vous êtes mineur ou si vous ne formez pas votre propre foyer fiscal.

Bon à savoir. Le taux d’intérêt des livrets d’épargne réglementés peut être révisé deux fois par an, le 1er février et le 1er août. En cas de circonstances particulières comme une forte inflation, deux révisions supplémentaires peuvent intervenir le 1er mai et le 1er november. Le taux de votre livret A, LDDS ou LEP pourrait donc à nouveau augmenter en fin d’année. À suivre.

Leave a Comment