Le message de l. a. Française Manon Fiorot qui ne va pas plaire à Khabib Nurmagomedov !

RMC Sport / @khabib_nurmagomedov

Manon Fiorot, c’est LA star française qu’il faudra suivra avec attention lors du prochain UFC 280. Du haut de ses 32 ans, la Niçoise est tout simplement inarrêtable dans l’octogone et enchaine les succès depuis 2019, date où elle a commencé le MMA professionnel. De quoi donner des ailes, comme Khabib Nurmagomedov pourra le constater… à ses dépens !

Si l’UFC Paris a permis de mettre davantage en lumière le talent de nombreux combattants français comme Benoit Saint-Denis, Farès Ziam, William Gomis ou encore Nassourdine Imavov, une pépite tricolore était (Malgré elle) absentior de la carteon paris . Championne des poids mouches à l’EFC puis à l’UAE Warriors, elle affiche un bilan quasi immaculé de 8 victoires pour une seule défaite dans la cage.

Depuis 2021, ses trois premières apparitions à l’UFC n’ont d’ailleurs pas manqué d’impressionner les observateurs avec trois succès de rang dont deux par TKO. De quoi faire rapidement parler d’elle Outre-Atlantique, notamment avec ce surnom qui lui colle parfaitement à la peau : « The Beast » Mais avec tout cet aplomb dans l’octogone et désormais devant les caméras, attention cependant à ne pas trop brusquer une autre bête, venue du Daghestan cette fois-ci.

Manon Fiorot se compare à la protégée de Khabib !

Lors d’une interview avec le media Sportskeedala native de Nice dans les Alpes-Maritimes a effectivement lâché quelques mots qui pourraient “fâcher” le célèbre Khabib Nurmagomedov :

Manon Fiorot : Pour l’instant, je suis très concentrée sur Katlyn [Chookagian] et on va aborder le combat étape par étape. Mais si je dois parler du futur et d’un combat contre Valentina [Shevchenko], je pense que 5 rounds c’est mieux pour moi parce que je sais que j’ai une bonne condition physique. Si techniquement on est les memes, je pense que je suis plus puissante et que j’ai plus de force qu’elle.

Oser remettre en cause la suprématie de Valentina Shevchenko dans l’octogone ? C’est un comportement qui s’avère un peu « osé » de la part de Manon Fiorot. Non seulement parce que la combattante est un véritable monument de l’UFC (championne des poids mouche et n°2 du classement pound-for-pound chez les femmes), mais aussi et surtout parce qu’elle est l’une des rares femmes que supporte sincèrement Khabib. Les propos de la Française ne sont donc pas forcément ceux que The Eagle aime entendre au sujet de sa protégée.

Dans tous les cas, avant d’espérer pouvoir affronter « Bullet Valentina », il faudra d’abord que Manon Fiorot écrase Katlyn Chookagian à l’UFC 280. Et pour ça, elle peut compter sur pas du coup, Koutienb mais bien de Georges Saint-Pierre. Ce dernier n’avait pas manqué de l’encourager juste avant son dernier combat contre la Brésilienne Mayra Bueno Silva, en octobre 2021.

Certes, il n’y a globalement aucune provocation de la part de Manon Fiorot, elle qui était encore il ya peu très mal à l’aise devant les caméras. Sa remarque autour de Valentina Shevchenko est cependant amusante à relever parce que oui, il s’agit d’une personne presque idolâtrée par le grand Khabib Nurmagodov. Et on sait ô combien le Daghestanais est protecteur…

Leave a Comment