L. a. pépite William Gomis ne compte pas suivre le gros conseil de Francis Ngannou

À 25 ans seulement, William Gomis en an impressionné plus d’un pour sa première dans l’octogone UFC, y compris un certain Francis Ngannou. Le talentueux combattant français a d’ailleurs répondu au conseil offered par le champion des poids lourds !

Pas facile de réussir ses premiers pas dans la cage la plus prestigieuse du monde à un tel âge. Encore moins devant 20,000 fans français venus scruter les performances de leurs représentants. Et pourtant, William Gomis a su faire fi de ce contexte intimidant pour aller chercher sa première victoire à l’UFC. Opposé à Jarno Errens dans l’octogone de l’Accor Arena, le combattant tricolore de 25 ans s’est révélé à la hauteur de l’événement.

Dominateur durant la majeure partie du combat, le « Jaguar » a longtemps pensé filer vers un succès tranquille devant un public acquis à sa cause. Il a cependant dû échapper à un triangle dévastateur qui aurait pu le pousser à l’abandon à quelques secondes de la sirène finale. Une petite frayeur qui n’a pas entamé sa grosse cote naissante sur le circuit, et notamment auprès de stars de la fédération.

Conseillé par Francis Ngannou, William Gomis lui répond

Situé à quelques mètres de l’action lors de l’UFC Paris, Francis Ngannou a pu observer de près la puissance de Gomis, qu’il a publiquement saluée sur Twitter dans un beau message pour le Frenchy. Dans le même temps, il l’a invité à perdre du poids pour intégrer la division des poids coqs, dans laquelle l’attendrait un brillant avenir selon lui. Toutefois, le Havrais préfère pour l’heure ignorer cette recommandation, et poursuivre sa route chez les plumes !

@will_gomis / Instagram

Est-ce que je pense descendre de catégorie ? Depuis que Ngannou m’a conseillé ça, on me le demande souvent 😅 Mais je pense que ce serait trop compliqué pour mon corps! Grâce à la Djihene Academy j’ai des nouveaux muscles 😂🐆

Sa coach personnelle, Djihene Abdellilah, a d’ailleurs validé ce discours sur sa propre story Instagram avec des arguments plus techniques, qui expliquent que cette perte de poids serait plus néfaste qu’autre chose pour le jeune talent français :

Au-delà de ça, il est important de respecter l’envie du combattant et sa physiology. William n’a pas suffisamment de masse grasse pour descendre à 62 kilos. Il y laisserait trop d’énergie, perdrait en explosivité et aurait plus de risques de se blesser. Descendre de catégorie, ça se construit sur minimum 18 mois.

Prédestiné à briller chez les poids coqs d’après Francis Ngannou, William Gomis estime ce changement de catégorie trop risqué. Dès lors, à lui de prouver qu’il peut très bien réussir dans sa division des poids plumes, et ainsi surprendre encore le Predator !

Leave a Comment