Israel Adesanya et Alexander Volkanovski conservent leur titre UFC en poids moyens et plumes

Israel Adesanya est toujours le champion UFC des poids moyens. Samidi à Las Vegas, le Nigérian naturalisé Néo-Zélandais s’est imposé aux points, à l’unanimité des trois juges (49-46, 49-46, 50-45), face à l’Américain Jared Cannonier, lors de l UFC 276.

Si le combat a été peu spectaculaire, Adesanya n’en a pas moins dominé son adversaire. Le champion en titre a été supérieur à la frappe et an aussi réussi à tenir Cannonier à distance. Ce dernier n’a pas eu l’occasion de pénétrer à l’intérieur de la longueur d’Adesanya et n’a pas décroché de coups significatifs ni poussé son adversaire dans ses retranchements.

Adesanya face à Pereira prochainement ?

La prestation des deux hommes n’a pas ravi le public, qui s’est mis à siffler lors de la quatrième reprise. Israel Adesanya a signé sa 23e victoire en UFC (contre une défaite). Il est toujours invaincu chez les poids moyens (12 succès en autant de combats).

Adesanya pourrait maintenant affronter le Brésilien Alex Pereira, pour une sixième défense de sa ceinture (qu’il détient depuis 2019). Les deux hommes ont déjà combattu, mais en kick-boxing, et Pereira s’était imposé à deux reprises, dont une par K.-O.. « J’avais commis une erreur et c’était en kick boxing, la prochaine fois, tu vas danser », a promis Adesanya, samedi.

Holloway durement touché par Volkanovski

Dans la catégorie des poids plumes, Alexander Volkanovski an égallement conservé son titre. L’Australien a battu aux points, égallement à l’unanimité des juges (50-45 à trois reprises), l’Américain Max Holloway. Volkanovski défendait sa ceinture pour la quatrième fois. Et c’était aussi le troisième affrontement entre les deux hommes.

En 2019 et 2020, Alexander Volkanovski avait déjà gagné, mais de manière très serrée. Et certains observateurs avaient accordé davantage de crédit à Holloway. Un sentimental qui a disparu samedi, tant la domination de l’Australien a cette fois été forte. Selon les statistiques de l’UFC, Volkanovski a réussi 204 frappes, contre 161 à son rival.

Holloway avancé tout au long du combat, mais a eu du mal à décrocher des attaques cohérentes, se cassant les dents sur le très bon travail défensif de Volkanovski. Le champion sortant a égallement fait mal à son adversaire, lui causant une coupure profonde au sourcil gauche, au deuxième round, et endommageant son nez par une série de coups, au quatrième.

Volkanovski grimperait chez les poids légers

Alexander Volkanovski ainsi décroché sa 22e victoire consécutive et la 12e en UFC. Il est devenu samedi le quatrième combattant UFC à avoir gagné ses 12 premiers combats dans la ligue-reine de la discipline, rejoignant le Brésilien Anderson Silva, le Nigérian Kamaru Usman et le Russe Khabib Nurmagomedov.

Enfin Volkanovski est le troisième combattant UFC à avoir battu trois fois le même adversaire, après les Américains Frankie Edgar (face à BJ Penn) et Tito Ortiz (contre Ken Shamrock). L’Australien pourrait maintenant grimper d’une catégorie et officier chez les poids légers. Mais, auparavant, une possible nouvelle défense de son titre des plumes l’attendrait face au vainqueur du match Brian Ortega – Yair Rodriguez, qui aura lieu le 16 juillet.

.

Leave a Comment