Dana White hésite à faire revenir Jon Jones durant l’UFC 282

crédit photo : Instagram @jones

Dana White, le président de l’UFC, a exprimé des doutes à faire revenir Jon Jones après que ce dernier ait annoncé son retour à l’UFC 282, le 10 décembre prochain.

Depuis plus de deux ans maintenant, Jon Jones n’a plus combattu dans l’octogone. Sa dernière prestation remonte à février 2020, lorsqu’il avait remporté une victoire par décision unanime sur Dominick Reyes lors de l’UFC 247. Depuis, ‘Bones‘ avait laissé son titre light heavyweight vacant avant d’entamer sa transformation dans le but de réaliser sa montée chez les lourds. Néanmoins, aucun combat n’a encore été officialisé pour la légende de l’UFC.

De plus, les problèmes de l’Américain avec la justice n’ont pas arrangé les affaires de l’UFC quant à l’organisation de son retour dans la cage. En effet, le natif de Rochester avait été arrêté à la suite de son intronisation au Hall of Fame, en septembre dernier.

Une tâche plus compliquée que prévue

Alors que Jones an annoncé un potentiel retour à la compétition à Las Vegas lors de l’UFC 282, le president de l’UFC, Dana White, a récemment exprimé son hésitation à faire revenir le natif de Rochester durant cet évènement.

« Oui, il ya un peu d’hésitation« , a admis White lors de la conférence de presse post-combat de l’UFC 278. « Il y en a un peu. Nous allons probablement l’amener à New York. [RIRES]«

En fait, si le président de l’UFC est réticent, c’est à cause des problèmes juridiques qu’a récemment rencontré Jones in Las Vegas.

Jon Jones a été lié à un potentiel combat face à l’ancien champion de la division, Stipe Miocic. Francis Ngannou, le roi actuel des lourds, est quant à lui toujours en convalescence pour une blessure au genou.

Bien que le retour de Jones semblait tout proche d’être officialisé, sa tendance à s’attirer des ennuis hors de l’octogone refait une nouvelle fois surface. Plus de 2 ans après avoir annoncé sa montée en heavyweight, ‘Bones‘ n’a toujours pas d’adversaire officiel, et la tâche s’avère plus difficile que prévue pour le champion le plus dominant de l’histoire des lourds-légers.

Pensez-vous revoir prochainment Jon Jones à l’UFC ?

Leave a Comment