Avant l’UFC Paris, Ciryl Gane révèle remark Francis Ngannou l’a aidé !

@francisngannouufc / BT Sport (DR)

Pour la première fois depuis sa défaite face à Franci Ngannou en janvier dernier, Ciryl Gane montera dans l’octogone ce samedi à l’occasion de l’UFC Paris. D’ailleurs, il avoué que le Predator l’avait énormément aidé dans la préparation de ce combat!

Ce samedi, Ciryl Gane sera le roi de la planète MMA, puisqu’il sera la tête d’affiche du premier évènement organisé par l’UFC en France ! La pression monte dans la capitale, et le public français, qui s’est déplacé en masse pour l’occasion, n’attend qu’une petite étincelle dans l’octogone pour exploser. La preuve avec cette ambiance de folie lors de la pesée ce vendridi.

Ciryl Gane plus mature après le combat contre Ngannou

Face à son public, Bon Gamin n’aura pas d’autre choix que de gagner face à Tai Tuivasa, combattant très puissant qui reste sur 5 victoires consécutives par KO. En plus de sa technique, le Français va pouvoir s’appuyer sur son expérience, car comme il l’a expliqué à Yahoo! Sports pendant la semaine, il a énormément appris de son combat face à Francis Ngannou. Le Predator a été une aid inattendue :

Quand tu gagnes, tu ne te poses pas vraiment de questions après le combat. Par contre quand tu découvres la défaite les choses sont bien différentes. Après la défaite contre Francis Ngannou j’ai ouvert les yeux, je pense que j’ai découvert une nouvelle motivation. C’était une expérience bénéfique pour mon esprit mais aussi pour ma maturité.

Avant sa défaite face à Francis Ngannou en janvier dernier, Ciryl Gane n’avait absolument aucune raison de se remettre en question, puisqu’il enchainait les victoires sans jamais être mis en danger. Il était invaincu et semblait largement au dessus de tous ses adversaires, il devait donc définir lui-même ses axes de progression et trouver la motivation au plus profond de lui avant les combats.

« Grâce » au Predator, Bon Gamin a pu faire une introspection profonde, se rendre compte qu’il avait besoin de beaucoup travailler son jeu au sol, et surtout, il a appris à gérer un revers, à ception transformer sa coldé force. Il aura l’occasion de montrer qu’il est un nouvel homme ce samedi, dans l’octogone de l’Accor Hotel Arena, devant un public en feu.

Ciryl Gane le reconnait sans se cacher, il a beaucoup appris de sa défaite face à Francis Ngannou, et il aura l’occasion de le prouver dans l’octogone, devant son bourreau présent à Paris pour l’occasion. Une première étape avant les retrouvailles ?

Leave a Comment