Après Khabib, Georges St-Pierre réagit money au fiasco de Khamzat Chimaev !

@georgesstpierre / UFC (DR)

La polémique entourant l’UFC 279 reste au cœur des discussions, et encore plus la pesée manquée par Khamzat Chimaev. Tandis que Khabib Nurmagomedov s’était déjà exprimé sur ce dossier, la légende Georges St-Pierre a fait de même avec des mots forts !

Entre les Contenders Series et l’UFC Vegas 60, l’actualité se veut plutôt très chargée depuis le début de la semaine. Et pourtant, c’est bien l’UFC 279 qui alimente toujours les débats de la planète fight. Et pour cause, puisque l’événement a multiplié les rebondissements fous. Non pas forcément dans l’octogone, mais plutôt sans sa préparation, avec de nombreuses controverses à déplorer.

Outre la bagarre générale qui aurait explosé en coulisses à deux jours du grand soir, c’est bel et bien la pesée manquée par Khamzat Chimaev qui fait encore parler aujourd’hui. Qu’il s’agisse des fans ou des figures de la fédération, chacun se positionne dans ce dossier, parfois avec fracas. Et lorsque ce n’est pas Khabib Nurmagomedov qui s’en charge de manière saléeun autre candidat au statut de GOAT prend la relève.

Georges St-Pierre tacle Khamzat Chimaev pour sa pesée

Ancien cador et champion des poids welters, Georges St-Pierre suit logiquement avec attention l’ascension de Chimaev au sein de la division. Il se montrait même très élogieux à son sujet peu avant que le Suédo-tchétchène ne signe ses frasques. Récemment interrogé par The Schmo à la fin de son entrainement, la légende de l’UFC a donc changé de ton et de discours, condamnant les soucis de poids de son successeur:

Il se doit d’atteindre la limite de poids. Quand vous ne le faites pas, c’est non seulement un gros manque de respect envers votre adversaire, mais aussi envers le sport. Mais on ne sait pas ce qui s’est passé. Peut-être qu’il ya une raison, médicale ou autre, donc quand vous ne savez pas, vous ne savez pas. Mais bien sûr qu’à l’avenir, s’il rate à nouveau sa pesée, peut-être que ça l’empêchera d’avoir une chance de combattre pour la ceinture.

Vous pouvez éventuellement lui redonner sa chance chez les -77kg si c’est ce qu’il veut, mais il ne peut plus rater sa pesée. Ne pas atteindre la limite de poids, c’est dur à pardonner.

Jamais embêté par la balance, GSP se montre donc intransigeant envers Khamzat, qu’il espère ne plus voir commettre la même erreur à l’avenir. Cela pourrait notamment passer par une transition chez les middleweights, qui reste encore à confirmer. En attendant et de toute façon, le Canadien ne pense pas que Borz soit promis à un title-fights chez les welters dans l’immédiat :

En tant que fan, j’aimerais que Kamaru Usman ait droit à sa revanche, parce que si quelqu’un a mérité un pour le titre, c’est bien lui. Ensuite, peut-être que Chimaev aura l’occasion d’affronter le vainqueur.

Combat attaché aux traditions et aux valeurs de respect, Georges St-Pierre ne fait donc pas de cadeaux à Khamzat Chimaev suite à sa pesée ratée. S’il souhaite obtenir le pardon de son aîné, le Tchétchène devra se montrer irréprochable à l’avenir !

Leave a Comment