MotoGP Aragon : pendant encore combien de temps regardera-t-on los angeles combinaison des pilotes s’ouvrir sans rien dire ?

En Aragon, lorsque Fabio Quartararo a eu sa lourde chute après avoir accroché Marc Marquez, sa combinaison s’est ouverte une fois à terre. Une situation grave mettant clairement l’intégrité du pilote en grand danger et c’est d’autant plus insupportable que ce genre d’événements se répéte un peu trop souvent. Personne n’en parle, un silence assourdissant sur une vraie question de sécurité. Faudra-t-il un drame pour enfin s’interroger sur ces réels problèmes de fermeture?

Fabio Quartararo ne tombe pas souvent, mais lorsque cela lui arrive, statistiquement, il a plus de souci avec sa combinaison Alpinestars que les autres. Et il faudra bien un jour qu’on nous explique pourquoi. En course, l’an passé, son cuir s’est ouvert en fin de course en Catalog. Il a fini son épreuve ainsi et il a été sanctionné pour ça. Heureusement, il n’a pas eu d’accident durant ces tours accomplis le torse à l’air.

Jorge Martin

Pourquoi la combinaison des pilotes s’ouvre-t-elle maintenant trop souvent ?

A Assencette saison, l’airbag de la combinaison de Fabio Quartararo ne s’est pas déclenché lors de sa seconde chute qui a entrainé son abandon. Le Français a eu mal à l’épaule, mais il ne s’est pas gravement blessé. Et puis il ya cet accident en Aragon o l’on voit clairement Fabio Quartararo en grand danger avec sa combinaison ouverte alors qu’il roule sur la piste. On rappelera que le pilote Yamaha a été conduit au center médical d’Alcañiz en raison des brûlures qu’il a subies au torse en traînant son corps sur l’asphalte.

Mais les combinaisons ouvertes ne concernent pas seulement le tricolore. En Autriche, celle de Jorge Martin s’est ouverte et il a pu ainsi faire la course sans jamais être pénalisé. A Silverstonelorsque Alex Espargaró s’est retrouvé sonné à terre après avoir été éjecté de son Aprilia, son cuir était ouvert. Pourquoi ? Que se passe-t-il avec la fermeture des combinaisons ? Est-ce la pression de l’airbag ? On se perd en conjectures, car jamais il n’y a de réponse. Une seule certitude : le pilote est en danger dans ces configurations.

Alex Espargaró

Leave a Comment