Mbappé fait plier los angeles FFF sur les droits à l’symbol

Après un communiqué de Kylian Mbappé lundi matin, indiquant qu’il refusait de participer à une opération commerciale de l’équipe de France, la FFF a accepté dans la soirée de réviser la convention sur les droits à l’image concernant les Blejous . L’attaquant du PSG a donc remporté le bras de fer.

Kylian Mbappé a gagné. Après le refus du joueur de participer une nouvelle fois aux opérations marketing de l’équipe de France, la Fédération française de football a communiqué dans la soirée pour aller dans le sens de l’attaquant du PSG. L’instance a fini par accepter de négocier une nouvelle convention au sujet des droits à l’image des joueurs sélectionnés, ce que Mbappé demandait.

Après des échanges concluants en présence des cadres de l’équipe de France, du président, du sélectionneur et d’un responsable du marketing, la fédération française de football convention s’engage à réviser, dans les plus brefs la auxélais droits à l’image qui la lie à ses joueurs en sélection”, an indiqué la FFF dans un communiqué.

Le Graët se déjuge au bout de 24 heures

Noël Le Graët avait pourtant indiqué dimanche soir dans L’Equipe que la convention ne serait pas revue pour le moment. “Rien ne va changer d’ici la Coupe du monde qui arrive très vite, avait-il indiqué. Je dois a priori rencontrer les joueurs lundi pour echanger avec eux. Après le Mondial, on verra ce qu’il convient de fair y aura de nouveaux joueurs et quelques nouveaux sponsors. Ce sera l’occasion de faire le point.”

Finalement, la FFF a fait volte face. Kylian Mbappé avait déjà refusé de participer à une opération marketing au mois de mars et demandait depuis longtemps à ce que la convention soit révisée pour laisser aux joueurs le choix de représenter ou non certaines marques de résle en furction. Il a obtenu gain de cause à deux mois du début de la Coupe du monde et cinq ans après son arrivée en équipe de France.

Leave a Comment