les incroyables révélations sur l. a. prolongation de Kylian Mbappé

La suite après cette publicité

L’annonce a fait trembler la planète football à la fin de saison dernière. Après des mois et des mois de négociations et de revirements de situations, Kylian Mbappé décidait de prolonger son contrat avec le PSG et refuse de r encore une fois les avances du Real Madrid. Pourtant, le club espagnol a longtemps été tout proche d’enrôler le Bondynois et jusqu’à la dernière seconde la tendance était à un départ. Mais la direction parisienne a eu les bons arguments pour le convaincre de prolonger. Et ce dimanche, le Journal du Dimanche révèle les coulisses croustillantes de ce nouveau contrat et ce que cela a engendré.

Des complications sur le projet sportif

Pour le PSG, d’abord il a fallu trancher. Après son arrivée au PSG, Kylian Mbappé est rapidement devenu la base du projet parisien. Celui autour de qui il faut construire pour faire progresser l’équipe. Et pour faire plaisir à l’ancien de l’AS Monaco, il fallait évidemment lui offrir un traitement particulier. Ce qui a indirectement conduit au départ de Leonardo qui était contre le fait d’accorder les pleins pouvoirs à un joueur. « C’est une chose qui n’existe nulle part ailleurs. C’était un peu comme ça à Barcelone avec Messi, et ça a décliné », avoue un dirigeant de club européen au JDD. Dans ce sens, le média nous explique par exemple que les arrivées de Julien Maynard en tant que responsable communication du club et de Luis Campos en tant que directeur sportif, ne sont pas anodines. Les deux hommes sont très proches de la famille Mbappé et entretiennent de très bonnes relations. De quoi mettre KM7 en confiance.

Mais Kylian Mbappé voulait surtout des garanties sur le projet sportif comme il l’a expliqué plusieurs fois. Et même s’il ne décide pas de tout, le Champion du monde 2018 voulait aussi des certitudes sur la manière de jouer de l’équipe pour cette saison. Selon les indiscrétions du JDD, le PSG avait annoncé à Mbappé que le club allait évoluer dans un 4-4-2 avec à ses côtés un certain Robert Lewandowski. Le Polonais devait débarquer à Paris qui prévoyait en parallèle de pousser Neymar vers la sortie. Pini Zahavi, conseiller des deux joueurs, devait s’occuper de cette manœuvre. Mais problème, Lewandowski voulait absolument rejoindre le FC Barcelone. De quoi grandement contrarier les plans du PSG qui n’a pas réussi non plus à convaincre Skriniar et Bernado Silva. D’où la grande frustration de Luis Campos.

Un positionnement et dejà des conflits

Enfin autre point très important dans cette prolongation, le positionnement de Kylian Mbappé. Le joueur de 24 ans a été clair : il ne voulait pas jouer autre part que dans l’axe ou à gauche. Et cette décision a créé quelques problèmes. Selon le journal hebdomadaire, face à Montpellier lors de la 2eme journée de Ligue 1, Christophe Galtier très satisfait de son duo Neymar-Messi souhaitait aligner KM7 sur le côté droit pour ne pas casser la dynamique des-deuxé stars sain Une décision qui a fortement agacé le joueur, tout juste de retour, mais aussi son père « très regardant sur les affaires sportives » selon le JDD. Devant cette reaction, Galtier a finalement fait machine arrière. Mais c’est bien lors de ce match que Mbappé est apparu très contarié sur le terrain et que sa brouille avec Neymar pour le “penaltygate” a éclaté.

Cette affaire a provoqué d’énormes tensions par la suite. Au point même que le Bondynois a tenu à avoir une discussion avec Neymar qui avait dans la soirée “liké” deux tweets critiquant Mbappé sur ses penaltys. KM7 a reproché au Brésilien de ne pas vraiment être franc alors que ce dernier an ironisé sur le nouveau statut du Français depuis sa prolongation explique l’hebdomadaire français. Le ton est donc vite monté entre les deux hommes surtout que Kylian Mbappé an aussi le sentiment que le vestiaire se forme autour d’autres cadres que lui depuis le début de saison. Et dans cette brouille, le Français a laché une petite référence à Cavani qui avait été isolé du vestiaire après un “penaltygate”. « Je ne suis pas Cavani. Moi, on ne me fera pas ce qui lui a été fait », a lancé Mbappé selon le JDD. Si depuis tout semble aller mieux, Kylian Mbappé et sa bande n’ont pas fini de faire parler d’eux cette saison.

Leave a Comment