Les grands perdants de l. a. liste de Didier Deschamps

La suite après cette publicité

Deux dernières sorties avant de passer aux choses sérieuses, voici ce qui attend l’équipe de France en cette fin de mois de septembre. Avant de remettre en jeu leur titre mondial au Qatar, du 20 novembre au 18 décembre prochain, les Bleus vont, en effet, terminer leur campagne de Ligue des Nations par deux affiches : l’Autriche au Stade de France, le prochain sept Le Danemark, trois jours plus tard, au Parken Stadium. Pour ces deux derniers rendez-vous et alors que la France est très mal embarquée dans son groupe (dernière avec deux petits points), Didier Deschamps, présent ce jeudi au siège de la FFF, vient de communiquer la liste des reten joue.

Un groupe de 23 joueurs et plusieurs enseignements. Dans cette optique, si Benoît Badiashile, Youssouf Fofana et Randal Kolo Muani ont été appelés pour la première fois et qu’Olivier Giroud et Ousmane Dembélé peuvent se féliciter de faire leur grand retour étours un dé dé bien plus frustrant. À l’instar de Boubacar Kamara, transféré à Aston Villa lors du dernier mercato estival et absent de cette liste. Convoqué lors du dernier rassemblement, l’ancien milieu de terrain marseillais pouvait bel et bien prétendre à une place dans le groupe France, qui plus est avec les forfaits de Paul Pogba et N’Golo Kanté. Il n’en est finalement rien.

Le Mondial s’éloigne pour Digne, Kamara et Ben Yedder !

Accusé d’avoir éventuellement bloqué le nouveau joueur des Villans par rapport au Sénégal, le technicien tricolore a, cependant, tenu à clarifier la situation. «Je n’ai jamais fait ça, que ce soit avec lui ou un autre joueur. Les joueurs qui ont la bi-nationalité, ils ont cette liberté et à aucun moment je prends un joueur pour l’empêcher d’aller avec une autre équipe nationale. Si je le prends, c’est que c’est le moment par rapport à mes besoins. Evidemment, il ya des circonstances aussi et de la concurrence. Mais je le fais seulement pour l’équipe de France, jamais à l’encontre d’une autre sélection». Une absence – plutôt – surprenante qui s’ajoute à celle de Lucas Digne, Moussa Diaby ou encore Wissam Ben Yedder, trois autres “oubliés” de cette liste.

«Il traverse une période qui n’est pas la meilleure pour lui. Il a été appelé régulièrement avec nous. La situation est particulière là aussi, ça m’empêche pas de voir d’autres joueurs aussi. Ce ne sont pas des joueurs qui ont l’habitude de venir», a d’ailleurs assuré Didier Deschamps au sujet de l’attaquant monégasque. Si les joueurs précédemment cités peuvent être directement considérés comme “grands perdants”, d’autres auront égallement quelques regrets à nourrir. C’est notamment le cas de Wesley Fofana. Recruté par Chelsea à Leicester contre 82 M€, le défenseur central de 21 ans pouvait, lui aussi, s’attendre à une belle surprise. Pourtant, malgré les 9 défenseurs appelés par DD – Jules Koundé (FC Barcelone), Benjamin Pavard (Bayern Münich), Théo Hernandez (AC Milan), Raphaël Varane (Manchester United), Jonathan Clauss (OM), William Saliba (Arsenal), Ferland Mendy (Real Madrid), Benoît Badiashile (AS Monaco), Dayot Upamecano (Bayern Münich) – la nouvelle recrue des Blues n’en sera pas.

Un sacré message envoyé par le sélectionneur français, qui plus est à quelques semaines du Mondial 2022. Alexandre Laxazette (31 ans), décisif sous le maillot rhodanien. Arrivé libre au Stade Rennais, cet été, Steve Mandanda avait égallement l’ambition de faire son retour chez les Bleus. Finalement, Didier Deschamps lui aura préféré Alphonse Areola. L’ancien portier de l’OM s’ajoutant alors à une liste de plusieurs noms qui, eux aussi, auraient pu s’imaginer voir ou revoir Clairefontaine : Martin Terrier, Pierre Kalulu, Alban Lafont, Valentin Rongier, Thomas Khémarren ou encore Thuram…

Leave a Comment