Les étonnantes confessions de Carlos Soler sur los angeles MNM et le PSG

La suite après cette publicité

S’il n’est pas entièrement satisfait du mercato réalisé, Luis Campos a réussi à retravailler l’effectif parisien cet été en apportant de la fraîcheur. Parmi les recrues, on retrouve Carlos Soler, qui a quitté Valence pour s’engager au Paris Saint-Germain pour une durée de 5 ans. Le montant du transfert estimé à 22 millions d’euros, avec les bonus. Avec seulement trois entrées en jeu depuis le début de saison, l’Espagnol, qui doit encore trouver sa place, a raconté ses débuts dans son nouveau club.

«Je suis très content. Ensuite, jouer ici au Parc des Princes avec les supporters, les ultras, c’est magnifique. J’ai fait mes debuts contre la Juventus (6 minutes de jeu, le 5 septembre dernier) et l’ambiance était super sympa. Je suis arrivé dans un club massive, leader en Europe, qui aspire à tout»explique-t-il dans les colonnes de Mark. En avouant égallement que l’idée de gagner la Ligue des Champions est dans un coin de sa tête.

Carlos Soler rêve de Ligue des Champions

«Je suis nouveau ici et je ne sais pas si je dois appeler ça une obsession, mais finalement le PSG est un club qui n’a toujours pas de Ligue des champions et c’est clair qu’il a des joueurs pour se battre et y parvenir. Le projet qui est mené est très bon, tant le staff technique que les joueurs et ce qui entoure le club. C’est du très haut niveau et cela nous aidera au maximum. Je comprends que les gens ici soient excités et veuillent voir leur équipe gagner la Ligue des Champions»ajoute l’ex-capitaine de Valence.

Enfin, le milieu polyvalent de 25 ans a raconté son intégration au vestiaire et sa relation avec Christophe Galtier. «Au final (Mbappé, Messi et Neymar), ce sont des gens normaux. Tu te rends compte quand tu es avec eux, que tu peux leur parler, qu’il n’y a pas de problème. Ce sont des gens normaux. Ce qu’il ya, c’est que sur le terrain, ils décident du jeu pour toi […] Je suis venu ici parce que je pense que je peux être important et j’ai signé pour cinq ans. Depuis que je suis ici (avec Galtier), c’est très bon, très sérieux. Il sait ce qu’il veut et travaille très bien tactiquement dans les jours qui précèdent les matchs». Pour avoir du temps de jeu et débuter son premier match sous ses nouvelles couleurs, Carlos Soler va devoir encore travailler.

Leave a Comment