«Je leur souhaite tous du mal» : Aminata Diallo-Kheira Hamraoui, révélations sur une agression commanditée

« Une lente dérive psychologique devenue pour ainsi dire pathologique». C’est en ces termes que les policiers de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Versailles décrivent la haine féroce qui aurait habité la joueuse du PSG Aminata Diallo à l’égard de sa coéquipière Kheira Hamraou. Une haine sur fond de rivalité sportive et d’ambition contrariée qui expliquerait, selon eux, pourquoi la première aurait commandité l’agression à coups de barre de fer de la seconde le 4 november 2021 à Chatou (Yvelines), au retour d’un dîner « de cohésion » dans un restaurant du bois de Boulogne. « Il a ainsi été prouvé de manière irréfutable qu’Aminata Diallo nourrissait une véritable haine à l’encontre de sa partenaire de club qu’elle considérait comme un obstacle à sa propre carrière sportive », estiment les de la enquêrap RB ‘enquête de trente-sept pages que nous avons pu consulter.

Leave a Comment