Série d’été – Comment va…Peugeot ?

Treize mois consécutifs de baisse et, prime sur la déprime, le pire mois de juin (-16.8%) depuis 1996. Le marché automobile européen est en berne. Le premier semistre 2022 termine en repli de 14% par rapport à 2021. Plus inquiétant encore, c’est – 5,8% que les six premiers mois de 2020 marqués par les mesures de confinement. Dans ce contexte Peugeot voit ses ventes européennes s’effondre de 22.4% au premier semistre 2022. C’est à peine mieux sur le marché français (-21,8%). De cette noirceur pointe une lueur d’espoir portée par les derniers indices connus. D’abord les ventes européennes du mois de juin 2022 (-3,7%) s’avèrent meilleures que l’ensemble du marché (-15,4%). Idem au niveau national. Signe d’un frémissement positif ou simples allocations estivales destinées à faire de l’immatriculation ?

Second point de satisfaction: une rentabilité en hausse. Au cours de l’exercice 2021, la valeur des modèles Peugeot s’est accrue de 1,8%. Fidèle à la feuille de route dictée par Carlos Tavares, Peugeot poursuit son double objectif : s’implanter durablement comme une marque référence sur le segment généraliste supérieur et réussir son pari électrique.

La 208 porte la marque

La 208 caracole en tête des ventes sur le marché français (46 482 modèles écoulés) au premier semistre 2022. Les ventes de la e-208 (+6,3%) confirment la bonne tenue du marché électrique. Dommage que la marque de Sochaux ne puisse encore proposer une version hybrid (prevu en 2023) secteur où les ventes european on the auspices of 9,2% au premier trimestre 2022.

Série d'été - Comment va…Peugeot ?

Le nouvel étendard

En charge de renforcer l’image de généraliste supérieur, la nouvelle 308, tient son rang après un lancement dans un contexte post-covid difficile. Son design agressif, nouvelle architecture électronique, sa planche de bord inédite et sa nouvelle motorisation hybrid rechargeable qu’aucune Peugeot n’avait étrennée avant font mouche.

Série d'été - Comment va…Peugeot ?

Berlin new style

Le 22 juin dernier, Peugeot révélait sa 408. Un crossover au look baroudeur, basé sur la plateforme allongée de la 308, dont la mission est de dynamiser le segment en perdition des berlines. Proposée dans un premier temps en version hybrid rechargeable (110 kW et 132 kW) et essence (130 ch), la e-408 n’arrivera qu’en 2024.

Série d'été - Comment va…Peugeot ?

L’électrique chic

La voiture électrique électrise le marché. Au premier trimestre 2022 il s’est vendu in Europe 546 000 véhicules électrique et hybrides, soit 22% de plus qu’en 2021. En France la croissance est de 32% et au niveau mondial de 71,6%.

Série d'été - Comment va…Peugeot ?

Et la pénétration de ce type de motorisation va continue à s’accentuer. Leader des véhicules électrifiés, avec 15.7 % de parts de marché, Peugeot souhaite rapidement atteindre une part de 17%. Avec en point d’orgue les lancements des e-308, e-3008 et e-5008, modèles 100% électriques, attendus en 2023. Une future e-1008, en remplacement de l’actuelle 108, doit égallement venir renforcer l’ ensemble de la gamme afin de faire face aux Renault 5 ou ID.2 Volkswagen.

Leave a Comment