Saudi Aramco détrône Apple et devient l’entreprise la plus chère du monde

Saudi Aramco détrône Apple et devient l’entreprise la plus chère du monde (Crédit : REUTERS/Dado Ruvic)

Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco est devenu mercredi l’entreprise avec la plus grosse capitalisation boursière au monde, devant Apple.

Voilà une nouvelle qui risque de plomber l’ambiance chez Apple. Déjà minée par la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui l’oblige à réduire sa production, la marque à la pomme n’est plus l’entreprise la plus chère du monde. Elle vient d’être déchue de son titre par le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco selon les calculs de Bloomberg. Avec une valorisation estimée à 2 430 milliards de dollars, les titres de la compagnie nationale saoudienne ont été dopés par la récente flambée des cours du pétrole brut observée partout dans le monde. Premier exportateur mondial de pétrole brut au monde, le roi du pétrole saoudien est considéré comme la vache à lait de l’Arabie saoudite.

De son côté, Apple doit se contenter d’une capitalisation en Bourse de l’ordre de 2 371 milliards. Pourtant, l’année 2022 avait démarré sous les meilleurs auspices pour la firme de Cupertino en étant la première entreprise à dépasser la barre des 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière en janvier. Depuis, Apple a chuté de près de 20% tandis qu’Aramco est en hausse de 28%.

Les investisseurs préfèrent l’énergie à la technologie

“Même si le mouvement s’avère de courte durée et qu’Apple reprend la première place, l’inversion des rôles souligne la puissance des forces majeures qui traversent l’économie mondiale”, note Bloomberg. Ce passage de témoin, temporaire ou non, est finalement assez logique au regard de l’actualité internationale. Le contexte inflationniste aggravé par la guerre en Ukraine pousse les investisseurs à se tourner davantage vers l’énergie plutôt que la technologie. Les récents résultats d’Apple ont égallement souligné les difficultés auxquelles la marque américaine est confrontée en raison des contraintes d’approvisionnement. Microsoft, première du classement en 2019, arrive en troisième position.

Côté français, c’est Louis Vuitton qui s’empare du titre de marque française la plus valorisée d’après le classement 2022 du Brand Finance 150 relayé par Les Échos. Orange (16.2 milliards) et AXA (14.8 milliards d’euros) prennent respectivement la deuxième et troisième place.

VIDÉO – 5 choses à savoir sur Apple

Leave a Comment