une bonne entrée en matière pour les Pachys

C’est avec appréhension qu’Antoine Ruel abordait ce match, craignant « de ne pas…

C’est avec appréhension qu’Antoine Ruel abordait ce match, craignant « de ne pas être opérationnel », malgré un gros travail durant les deux derniers mois et la venue de nombreux renforts. Du côté de Dax, c’est aussi une nouvelle équipe qui a dû se constituer après la succession de départs à la fin de la dernière saison. Mais dans un stade Albaladejo, il était écrit que les Dacquoises allaient s’illustrer.

Une première avec fougue et rage

C’est avec fougue et rage que les Jocondiennes ont entamé ce match tant attendu à ce niveau. Dès la 4e minute, Ella Oger ouvre le score avec une pénalité (3-0). Pendant près de trente minutes, le match est à sens unique, les Jocondiennes dominent largement. Malheureusement pour elles,, cela ne se traduit pas sur le score. Après un passage à vide, les Pachys égalisent à la 30e par une pénalité réussie de Laura Delas. Le score est donc de parité à la mi-temps (3-3).

En début de seconde période, les Landaises prennent les devants avec un essai de Delas (3-8, 43e). S’ensuivent plusieurs erreurs de la part des Jocondiennes., avec de nombreuses passes et réceptions imprécises, qui font perdre des occasions précieuses.

Le match prend alors une autre tournure et les joueuses de Dax font parler leurs expériences, infligeant un rythme plus musclé avec un nouvel essai de Sasha Geffré, transformé par leur chef de file Delas (3-15, 58e). Joué essaie, se bat jusqu’au bout mais rien n’aboutit.

Exempt a week-end prochain

La pénalité d’Oger, puis l’essai de Nolwenn Poncet, ne suffiront pas pour réduire et bloquer l’écart creusé par Dax (essai à la 65e puis à la 77e). Le match se conclut sur une belle victoire bonifiée des Dacquoises (11-27).

Les entraîneurs des Jocondiennes retiendront le positif. « Nous sommes capables de dominer comme on peut le voir pendant les trente premières minutes, on sait faire, c’est juste dommage qu’on n’ait pas scoré… Mais il ne faut pas oublier que c’est le premier, c’ est de l’apprentissage, on se fait avoir sur des détails qui ne nous coûtaient rien l’an passé. Cela nous servira pour le gros bloc de match qui nous attend. »

Côté Pachys de Dax, étant exempt lors de la prochaine journée, on ne retrouvera les terrains que le dimanche 2 October, avec le premier match à domicile de la saison, face à l’Usap Roussillon.

Leave a Comment