Rugby/Fédérale 3 : Bénéjacq a manqué de réalisme

Des fautes qui permettent au buteur des Barronies d’ouvrir le score et même de passer une seconde pénalité pour mener 0-6 à la 13°.

Pour leur première incursion dans le camp visiteur, les joueurs de Bénéjacq reprennent confiance et vont même aller à l’essai sur une touche qui conduit Jérémy Montin à l’essai (10-9). Les buteurs vont faire jeu égal pour arriver à 13-12 aux citrons.

De retour sur une pelouse sèche après la pause, les Barronies font entrer du poids devant pour contrer la puissance des avants de Bénéjacq et les pousser à la faute. Suite à deux renversements de jeu, les visiteurs vont aller à l’essai et prendre la marque.

Réaction vive des locaux, qui, malgré un carton jaune, vont profiter du retour sur le prés de Jérémy Montin pour le voir marquer son second essai (20-19 à la 70e).

Le public y croit de plus en plus et pousse avec les bleu et rouge, hélas Thomas Barrére, fer de lance de la formation des Barronies, va pointer le cuir en coin et ainsi donner la victoire aux visiteurs. Bénéjacq n’a pas à rougir, c’est l’apprentissage de la Fédérale 3 qui commence.


Photo Jean-Louis Gamaury

Photo Jean-Louis Gamaury


Photo Jean-Louis Gamaury

Photo Jean-Louis Gamaury


Photo Jean-Louis Gamaury

Photo Jean-Louis Gamaury


Photo Jean-Louis Gamaury

Photo Jean-Louis Gamaury


Photo Jean-Louis Gamaury

Photo Jean-Louis Gamaury


Photo Jean-Louis Gamaury

Photo Jean-Louis Gamaury


Photo Jean-Louis Gamaury

Leave a Comment