RUBY – Martin Saleille : “On réalise une superbe collective efficiency”

Après une défaite en ouverture au Havre, le RCA avait à cœur de réagir et de confirmer que le stade Charassain est une forteresse imprenable. Même en Fédérale 2. C’est chose faite contre Orsay (48-24), de quoi donner des motifs de satisfaction à son entraîneur.

La réserve, passée complètement à côté de son match la semaine dernière, a montré la voie à suivre en lever de rideau, avec un beau succès sur le fil, après un match serré du début à la fin (31-23). L’équipe première connaissait alors le chemin pour aller chercher la première victoire de son histoire en fédérale 2.

Au terme d’un match maîtrisé de bout en bout, durant lequel il ont su faire parler leur jeu au large et faire preuve de cohérence défensivement, les joueurs de Martin Saleille ont signé une performance de haut niveau pour aller chercher une victoire qui fera date (48-24) face a Orsay. Une prestation qui a forcément fait plaisir au coach.

Aujourd’hui, l’objectif est largement rempli…

Oui, on voulait prendre des points pour faire tourner le compteur. Gagner c’est encore mieux, surtout que la réserve a aussi gagné. C’est donc une très bonne journée pour nous. On ne savait pas trop où on en était et c’était pareil pour Orsay. Je trouve que l’on a fait une très bonne prestation. Maintenant, il faut enchaîner. Au vu du calendrier, avec 4 déplacements sur les 6 premiers matchs, il faut prendre des points à la maison, car à l’extérieur on sait que ça va être compliqué. Il ya un supplement d’âme à la maison où l’on se doit d’être intraitable.

On a moins couru comme des poulets sans tête

Au-delà du résultat, il ya aussi le contenu …

On realise une superbe performance collective. On pourrait râler car on manque le bonus en fin de match, on rate la touche et on ne défend pas très bien sur la fin. Après, si on se dit ça, c‘est que l’on sait que l’on est capable de faire encore mieux. C’est donc très positif, on peut encore progresser, mais en une semaine on a franchi une grosse marche.

L’entraîneur principal Martin Saleille arbore un sourire des grands jours après la première victoire amiénoise en Fédérale 2.

Vous avez su tenir physiquement, c’est aussi une très bonne nouvelle ?

On avait eu du mal sur la fin de match la semaine dernière, cette semaine on a réussi à tenir, donc c’est bien. On a aussi tenu plus le ballon, donc on fait moins d’efforts. Aussi, on a moins couru comme des poulets sans tête et on a su faire les efforts au bon moment. Et on n’a pas eu de trou d’air, contrairement à l’année dernière. On a aussi su gérer nos temps faibles qui sont logiques et bien revenir des vestiaires.

On a (…) été très performants en mêlée

Défensivement, il ya eu une nette amélioration par rapport à la semaine dernière…

Oui, clairement, c’était beaucoup mieux. On prend un essai d’entrée qui aurait pu nous faire très mal, mais on a su réagir aussitôt. Notre défense a bien mieux coulissé et on a laissé beaucoup moins d’espaces. On a fait les efforts et on n’a pas fait n’importe quoi. On a su respecter le plan de jeu. Parfois, on rate des choses mais on reste dans le projet, c’est le plus important.

Si la victoire est assez large, il ya pourtant encore une grosse marge de progression…

Oui et c’est ça qui est bien ! On a été en difficulté sur les touches, ce que je n’explique pas forcément à chaud, on a commis beaucoup de fautes et pris trop de cartons. Malgré tout, on sort une très belle performance, donc c’est positif. Mais il faudra corriger ça par la suite. On a par contre été très performants en mêlée où on les a écrasés, que ce soit en réserve ou en première. On va travailler pour régler cette conquête défaillante dès la semaine prochaine, mais rien d’inquiétant.

Ruan (Van Rensburg), cette saison, vous allez voir son vrai niveau et c’est incroyable !

On a aussi vu la profondeur de l’effectif aujourd’hui…

On a fait en sorte que le groupe soit vraiment étoffé pour ne pas baisser de rythme quand on fait des changes et ça a été le cas aujourd’hui. L’ensemble des joueurs a su apporter quelque chose et il reste encore des joueurs en réserve et des absents sur blessures.

Cela va être un casse-tête pour vous au retour des blessés, surtout pour choisir entre les 3 étrangers ?

Aujourd’hui, Ruan (Van Rensburg, ndlr) à l’ouverture, c’était épais. Ryan (O’Neill, ndlr) au centre, c’était solide comme tout le temps ! Ils ont sorti un très bon match mais je ne suis pas surpris par ce qu’ils sont capables de faire. Ruan est à un niveau bien supérieur à la saison passée et il n’est pas encore à 100%. Tapiwa est un joueur impressionnant et Ryan un excellent joueur, mais pour moi et je l’ai déjà dit, Ruan est le meilleur joueur que l’on ait. On ne l’a pas encore vu, mais cette saison, vous allez voir son vrai niveau et c’est incroyable ! On devra faire des choix comme l’année dernière, ce ne sera pas simple mais c’est une bonne chose de devoir faire des choix. Ce sera d’ailleurs le cas pas seulement avec eux mais pour l’ensemble des posts, car on a cette année de la concurrence à tous les niveaux.

RCA – Orsay: 48-24 (17-12)

RCA : 6 essais de Puche (13′), Schlachter (21′), Prevost (40′), Tramon (45′), Waeyaert (63′) et Leguillette (73′), 6 transformations de Van Rensburg (13′, 21 ′, 40′, 45′ et 63′) et Wiotte (73′) et 2 pénalités de Van Rensburg (31′ et 48′)

RCA : Schneerberger – Tramon – Frion – Waeyaert – Legrand – Danhiez – Gentien – Lefevre – Demotier – Van Rensburg – Puche – O’Neill – Schlachter – Wiotte – Prévost
Remplacants : Saintomer – Fournet – Leveque – Martin – Grenet – Sueur – Leguillette

Aurelien Finet
Crédit photos : Léandre Leber – Gazette Sports

Leave a Comment