réveil tardif de l’UBB face à Castres

Ce que confirme Frédéric Garcia, l’entraîneur de l’UBB: « C’est un match serré contre une belle équipe. On prend trop de points en première mi-temps, on revient, ce qui est bien. Mais on n’arrive pas à faire la décision sur la fin. » Tout n’est pourtant pas à jetter dans ce premier match à domicile. En premier lieu les deux beaux essais marqués par l’UBB suite à des touches captées par Bouché suivies de mauls performants.

Le premier par Saint-Germain poussé par son pack (7-18, 24e), le deuxième par Marinot dans un trou de souris (17-18, 44e). Les percées de Gagnac, Garcia ou Moustin, le jeu à une passe de la troisième ligne de l’UBB ou la vista de Le Roux ont eu certes le don de réveiller leur équipe. Mais un trop grand nombre de scories et de petites fautes n’ont pas permis à l’équipe de marquer sur ses temps forts.

Leave a Comment