Philippe Saint-André, directeur du rugby du MHR: “On sait que ce sera dur à Brive”

Depuis sa prize de fonctions au MHR, Philippe Saint-André n’a jamais gagné à Brive. Et il n’a pas oublié ses deux derniers passages au Stadium.
« La saison dernière, on aurait pu l’emporter. Mais sur la transformation de la gagne, on fait poteau sortant. Il ya deux ans, pour mon deuxième match comme entraîneur de Montpellier, je me souviens qu’on menait 19-0 à la pause et qu’à l’arrivée, Brive nous avait battus 23-22. Un nul et une défaite d’un point. C’est toujours serré à Brive », juge à juste titre PSA.

Dans la tête de Wesley Tapueluelu: “Je me mettais beaucoup trop de pression avant les matches”

Trois semaines de retard par rapport à Brive

Reste que depuis son dernier passage en Corrèze, le MHR a changé de statut en soulevant au printemps dernier le bouclier de Brennus.
« On sait que ce sera très dur, que le CAB veut gagner le maximum de match chez lui et bien sûr battre le champion. Mais ce n’est pas tant d’être le tenant du titre qui change la donne. La vraie nouveauté pour nous dans ce début de saison, c’est qu’on n’a repris que le 1er août. La semaine passée, on était encore à bosser le développement physique. On a au moins trois semaines de retard dans notre préparation par rapport à une équipe comme Brive. »

Elève appliqué mais peut mieux faire

Cela n’a pas empêché Monptellier de prendre le bonus défensif à La Rochelle en ouverture de la saison et de battre largement dans la foulée l’UBB.
« Chez le champion d’Europe, on était en tête à la 76e sans faire un grand match. Contre Bordeaux, on a une première demi-heure intéressante. On a pris cinq points en deux matches. Je dirai élève appliqué, mais peux mieux faire. » Un élève qui espère bien ne pas prendre une leçon au Stadium.

Ce que PSA pense de Simon-Pierre Chauvac

Touché au genou contre Bordeaux, le pilier gauche et ancien cabiste Simon-Pierre Chauvac ne pourra pas jouer contre Brive aujourd’hui. Philippe Saint-André ne tarit pas d’éloge sur le Corrézien. « On pense qu’il a un gros potentiel, une grosse marge de progression. On est très content de son investissement depuis le début de saison. A La Rochelle, il était titulaire. Il a été très propre en mêlée. Contre l’UBB, il était remplaçant et il a fait une bonne rentrée. Il a l’avantage d’être français et d’avoir déjà beaucoup de matches de Top 14 à son actif. Il a bien bossé physiquement et il se déplace vite et mieux. Il a encore beaucoup de choses à travailler, comme rester lucide et discipliné dans la haute intensité. On est très content de lui. C’est bien les jeunes qui sortent de leur zone de confort pour venir se mettre en danger. »

Recevez par mail notre newsletter CAB Jour de match et retrouvez les informations essentielles et exclusives sur votre club favori.

NL {“path”:”mini-inscription”,”id”:”MT_Sports_CAB”,”accessCode”:”14186683″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”1|10|11|14|16|17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4186683″,”idArticlesList”:”4186683 “,”idDepartement”:”237″,”idZone”:”11384″,”motsCles”:”1|10|11|14|16|17123″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute |article”,”site”:”MT”,”sousDomaine”:”www”,”tagsArticle”:”#CABMHR2022″,”urlTitle”:”philippe-saint-andre-directeur-du-rugby-du-mhr- on-sait-que-ce-sera-dur-a-brive”}

Pascal Goumi

.

Leave a Comment