Nafarroa à Jonzac pour confirmer son entame réussie

Certes, on pourrait dire qu’il ne s’agit que d’un match, au demeurant contre un promu. Mais la prestation de grande qualité offerte par les deux équipes n’est pas à galvauder. De plus, les locaux ont consolidé le score en toute fin de rencontre, ce qui tendrait à prouver que, physiquement, ils sont d’ores et déjà capables de rester performants pendant 80 minutes. Ce qui leur avait fait défaut précédemment lors des premières confrontations.

Le choix du trio d’entraîneurs semble s’avérer payant, car, comme l’affirmait Mattin Celan la semaine dernière : « Nous avons axé nos entraînements sur le physique, en nous laissant peut-être un peu moins de temps. On prend ce pari-là, en espérant que ça payera. » Pari apparemment judicieux, donc.

Jour de premières

Un long déplacement attend les Bas-Navarrais, dimanche, vers les confins de la Charente, pour défier l’entente Barbezieux-Jonzac sur le terrain de Jonzac. Éliminés l’an dernier, après une bonne saison, en 1/16e de finale de Fédérale 2, les Charentais ont écarté d’un souffle l’équipe de Layrac lors du barrage d’accession à la F1.

Leave a Comment