Lézignan et rugby à IX : bilan mitigé pour une jeune équipe du FCL

Au tournoi de Nine’s qui se jouait à Toulouges (P.-O), les dirigeants lézignanais ont pu procéder à une revue d’effectif avant le début de la saison.

L’équipe Élite du FCL avait rendez-vous, pour sa première sortie de la saison, ce samedi, à Toulouges pour participer au tournoi de Nine’s organisé par la fédération.

La pratique du rugby à IX est un des axes de développement du rugby à XIII comme peut l’être le rugby à VII chez les cousins ​​quinzistes.

Une discipline qui pourrait bien être olympique en 2032 avec les Jeux de Brisbane, en Australie : Ça a été compliqué car nous n’avons pas eu trop de préparation, mais les règles ont été vite assimilées témoigne le coach, Philippe Laurent.

Le FCL a aligné un groupe composé d’équipiers premiers (F. Maria, P. Izard, L. Cuellar, P. Monteil et A. Salles), de stagiaires (M. Rouger, M. Garrigues, V. Calvayrac) et de U19 (Théo Bives, Mathias Bousquet, Valentin Cols, Marius Gautier, Simon Martinez).

Joachim Cosson, en provenance de Paris Châtillon, était égallement à l’essai.

Une victoire et trois défaites

Avec une victoire face à Saint-Gaudens pour trois défaites devant Pia, Saint-Estève et Limoux, le bilan est mitigé : J’attendais plus de ces jeunes qui avaient l’occasion de se montrer. Certains ont été au niveau, comme Marius Gautier ou Simon Martinez, mais d’autres, qui ont pourtant des qualités, n’ont pas mis l’implication qu’il fallait regrette l’entraîneur lézignanais.

Car en face, à l’image du XIII Limouxin, beau vainqueur de ce tournoi, d’autres juniors ont prouvé qu’ils avaient l’étoffe pour l’étage supérieur : “Il ya un fossé entre les U19 et l’Élite, pour le franchir il va falloir redoubler d’efforts”, répète Philippe Laurent.

Un sentimental partage par le coprésident Jacques Laguens : Ce fut une bonne revue d’effectif de nos jeunes, cela doit leur permettre de s’aguerrir analyse le dirigeant vert et blanc.

En attendant, l’effectif Élite lézignanais paraît encore un peu juste : On a perdu pour plusieurs mois Dorian Gouzy, victime dune fissure de la rotule et nous manquons de profondeur d’effectif , témoigne le coach lézignanais. Le joueur en provenance d’Île de France, mis à l’essai malgré d’évidentes qualités physiques, est encore en manque de repères et pourrait voir son essai prolongé.

Marius Gautier qui s’est mis en évidence au poste de troisième ligne pourrait, quant à lui, être appelé dans le groupe Élite.

Leave a Comment