le CSBJ marque les esprits à Great

Ce Nice-Bourgoin ne figurera certainement pas au palmarès des plus beaux matches de la saison. Mais la victoire, elle, figurera en bonne position dans les causeries du staff ciel et grenat. Face à des Niçois pressés d’enregistrer leur première victoire de la saison, les hommes du tandem Tillous-Borde/Pintiaux ont attendu la deuxième période pour faire basculer la rencontre en leur faveur. Ils étaient pourtant moyennement embarqués en virant avec un petit avantage à la pause (3-0). D’autant plus maigre que les Nord-Isérois avaient le vent dans le dos.

Mais, contraints de faire le jeu pour le deuxième acte, ils ont mis sous l’éteignoir leurs adversaires du jour beaucoup trop indisciplinés et/ou maladroits les rares fois qu’ils ont pu campertjalli-de les ux L’essai de la gagne est intervenu à la suite d’une pénaltouche grâce à Tasi Luafutu arrivé comme une balle pour aplatir en force (13-3, 70)e). Malgré un carton jaune concédé par Tarrit, le CSBJ tenait fort et ne cédait que sous les coups de pied de Verdu pour les Niçois.

Bourgoin pouvait lever les bras aux coups de sifflet. Après trois journées, l’équipe managée par Sébastien Tillous-Borde est invaincue et plus que jamais dans le wagon de tête du championnat.

>> Retrouvez le classement et le calendrier de Nationale en cliquant ici

Leave a Comment