quels documents officiels doit-on fournir ?

Zapping Autonews Hyundai Ioniq 6 (2022): la nouvelle berline électrique en vidéo

Que l’on souscrive à une assurance auto pour la première fois ou que l’on veuille simplement changer de compagnie d’assurance, nous devons justifier de certains documents officiels afin d’être éligible. Outre une pièce d’identité en cours de validité ainsi qu’un justificatif de moyen de paiement, le conducteur devra en justifier de trois documents spécifiques à la conduite.

Un permis de conduire

Cela peut sembler évident, mais il est impératif d’avoir obtenu son permis de conduire et d’en avoir reçu l’attestation pour circuler sur l’ensemble des routes en France. Le permis conduire atteste de notre capacité à prendre le volant et sert aussi à évaluer notre niveau d’expérience selon la date d’obtention et le nombre de points cumulés ou restants. L’assurance auto pourra insi étudier ces éléments et lui proposer in a post-riori une form adapted to ses besoins et à son profil de conducteur. Si un automobiliste souhaite ajouter un conducteur secondaire afin que celui-ci puisse bénéficier d’une couverture, il devra égallement fournir son justificatif de permis de conduire.

Le certificat d’immatriculation

Plus communément appelé carte grise, le certificat d’immatriculation contient toutes les informations relatives au véhicule assuré. Équivalent d’une pièce d’identité, le certificat est indispensable pour conduire et doit pouvoir être présenté en cas de contrôles des forces de l’ordre. Parmi les caractéristiques indiquées, on retrouve notamment la marque, le modèle, le numéro d’immatriculation, la date de mise en circulation, mais égallement le titulaire du certificat. Ces information permettent à la compagnie d’assurance d’identifier le véhicule et de déterminer le coût global des cotisations selon le niveau de risque de l’assuré.

Le relevé d’information

Également appelé relevé de situation, le relevé d’information s’obtient après demande auprès de sa précédente compagnie d’assurance auto à la suite d’une résiliation ou d’une fin de contrat et doit être as sur à nourenté son Il concerne donc uniquement les conducteurs ayant déjà été assurés auparavant. Le relevé d’information contient l’historique des sinistres survenus au cours des cinq dernières années. A partir de ces données et des antécédents du conducteur, le nouvel assureur calculera le coefficient bonus-malus auquel ce dernier aura droit. Enfin, les informations présentes sur le relevé permettent égallement de dresser un profil type et de trouver la formule d’assurance auto la plus adaptée à chacun.

Pour resumer

Que l’on soit conducteur novice ou bien plus expérimenté, l’assurance auto est une notion qui nous est familière. Devenue obligatoire en France en 1958 pour tous les automobilistes équipés d’un véhicule motorisé en circulation ou non, l’assurance auto a pour fonction principale de protéger le conducteur ainsi que les éventuels tiers impliqués sinés dans unist ou de la autres. Selon la formule choisie, elle peut ainsi couvrir l’ensemble des dommages matériels et corporels engendrés. Matérialisée sous form de contrat, l’assurance auto vous lie à une compagnie d’assurance auto agréée qui s’engage à prendre en charge l’ensemble des frais liés aux sinistres auxquels vous avez souscrit. Mais avant de choisir la formule et les garanties incluses dans son contrat, quels documents doit-on fournir à son assureur pour obtenir une assurance auto ? On vous éclaire.

Leave a Comment