Pourquoi le sommeil des chiens est si agité ? Des experts décryptent ce phénomène – Société

Pourquoi le sommeil des chiens est si agité ? Des experts décryptent ce phénomène

Des experts ont expliqué l’attitude des chiens durant leur sommeil.

Les rêves des animaux suscitent souvent la curiosité des propriétaires. Marcos Frank, professeur à l’Université de l’Etat de Washington a étudié le fonctionnement du sommeil chez les animaux : « Je l’ai vu chez mes propres chiens. Ils courent, ils gémissent, ils aboient et ils se réveillent comme s’ils ne savaient pas où ils se trouvaient », at-il déclaré dans les colonnes de CNN Health.

Le sommeil paradoxal des chiens

Il explique notamment que les secousses musculaires involontaires appelées « myoclonies » sont courantes chez les chiens comme chez les humains.

C’est ce que l’on peut voir quand les pattes d’un chien tremblent ou bougent à plusieurs reprises pendant son sommeil. Dans ce cas là, les animaux tombent dans un sommeil paradoxal.

Une étude publiée à la fin des années 70 par la revue Physiology & Behavior avait déjà révélé que le sommeil global représentait 12% de la vie globale d’un chien.

Comme chez les humains, les scientifiques pensent que le sommeil paradoxal du chien joue un rôle dans la consolidation de la mémoire.

Renforcer les souvenirs établis dans la journée

En 2017, une étude publiée dans la revue Scientific Reports a d’ailleurs révélé que les chiens pouvaient utiliser la sieste pour renforcer les souvenirs établis lorsqu’ils sont éveillés.

Mais pourquoi, les rêves des chiens fascinent tellement les propriétaires ? Pour le philosophe David M. Peña-Guzmán, professeur agrégé de sciences humaines et d’études libérales à l’Université d’État de San Francisco, cette attention “permet de les imaginer plus facilement comme des créatures viee invec” précise-t-il à CNN.

À lire aussi : Elle réserve une table dans un restaurant : à l’évocation de son chien d’assistance, la situation se dégrade

Un chiot aux oreilles de chauve-souris est ramené 3 fois au refuge : un triste message est partage

Leave a Comment