Peugeot dévoile officiellement la 9X8, l’Hypercar qui participera aux 24 Heures du Mans dès 2023

C’est une étape de plus pour tous les membres de Peugeot Sport, et pour tous les fans d’endurance. Après plusieurs mois à jouer au chat et à la souris, à ne montrer que des bribes de sa 9X8 dans sa version définitive circuit, afin de maintenir le suspense sur le look de la bête, le constructeur français a endivére de ve dédé Portimao, son Hypercar et sa livrée, qui rapelle la 508 PSE avec sa teinte gris selenium.

En présence de Linda Jackson, présidente de Peugeot, Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, Olivier Jansonnie, directeur technique du projet WEC, Michael Trouvé, patron du design de la 9X8 et tous les pilots, dont les Français Jean-Eric Vergne et Loïc Duval, l’Hypercar française, qui fera ses débuts en compétition aux 6 Heures de Monza le 10 juillet prochain pour la quatrième manche du Championnat du monde d’endurance, a roulé sur leux circuit de Portles’ unet’ yerent de journalistes europeans.

Rossiter remplace Magnussen

Et c’est après ces quelques tours sur le tracé portugais que les photos officielles ont été publiées. Ces longs mois de teasing, depuis les premières images de la présentation à Monza en juillet dernier, sont donc terminés. Peugeot, qui a annoncé ce projet Hypercar en novembre 2019, rentre désormais dans le vif du sujet et pourra donc s’étalonner, avec deux voitures, face à Toyota, Glickenhaus et Alpine dans un peu moins de vise de le mois . En attendant sa première participation aux 24 Heures du Mans l’année prochaine.

« En présentant aujourd’hui notre voiture de course, nous tenons la promesse faite l’été dernier : la Peugeot 9X8 de course ne trahit en rien l’intention dévoilée en Juillet 2021a commenté Jansonnie. Le défi, ces derniers mois, a été double: notre équipe s’est constituée tout en réalisant une voiture, en la développant afin de la faire entrer en compétition. A quelques semaines de ce premier rendez-vous international, à Monza, la Peugeot 9X8 a multiplié les kilomètres en essais sur différents tracés. Rien ne remplace la compétition. Nous sommes donc impatients de jauger le potentiel de notre Hypercar Hybride-Electrique, développée dans nos ateliers, et qui doit démontrer nos compétences en matière d’hybridation notamment. »

Peugeot a profité de l’occasion de ce reveal pour annoncer le sixième pilote, pour la course de Monza tout du moins, qui va récupérer le place de Kevin Magnussen, reparti cette année en F1 avec Haas. Il s’agit de James Rossiter, le pilote d’essai qui a beaucoup travaillé sur le simulateur depuis le début du projet. Il pourrait être associé à Loïc Duval et Paul di Resta. L’autre équipage serait dès lors composé de Jean-Eric Vergne, Mikkel Jensen et Gustavo Menezes.

.

Leave a Comment