Notes : Real Madrid – Levante

Le Real Madrid affrontait aujourd’hui Levante lors de la 36e journée de la Liga. Voici les notes attribuées par notre rédaction aux Madrilènes.

Courtois: 6,5 – Un bel arrêt en première période mais inutile car l’attaquant de Levante était hors-jeu de 20 mètres, puis une bonne anticipation. Rien de plus à se mettre sous la dent pour le Belge.

Vazquez: 6,5 – Rien de majeur à signaler pour l’Espagnol, qui a fait son match mais a un peu pêché dans le dernier geste.

Nacho: 7,5 – Match de costaud du défenseur madrilène. Un sans faute dans la lecture du jeu, l’anticipation et quasiment que des duels gagnés.

Vallejo: 7 –Il a été un peu trop rugueux sur l’une de ses toutes premières interventions mais Vallejo s’en sort avec les mentions honorables. On ne note pas forcément qu’il a passé la saison au placard même s’il faut nuancer compte tenu de la prestation de l’adversaire.

Mendy: 7,5 – On lui reproche souvent de ne pas être suffisamment actif et utile sur le plan offensif mais ce soir, il a un très bon appel d’attaquant

Camavinga: 8 – Il a su rebondir très vite, encore une fois, après son très mauvais match contre l’Atletico. Il ya une superbe alchimie avec Valverde et Modric. Très fort dans les duels, très bon à la relance. C’est un match très propre.

Valverde: 8 – On l’a senti chaud bouillant dès les premières minutes. Il a fracassé en deux le milieu de Levante, mais aussi son poteau et sa barre transversale.

Modric : 9 – 3 passes décisives à la pause, une autre passe laser pour Benzema sur le cinquième but. Face.

Rodrigo: 7 – Une belle activité dans son couloir droit et un but supplémentaire au compteur cette saison. Il a même manqué le doublé en tentant le lob.

⭐️ Vinicius: 9,5 – Une nouvelle passé décisive et surtout un triplé qui ne peut que lui faire du bien, lui qui a moins marqué en seconde partie de saison. Très bon match du Brésilien qui a régalé le Bernabeu.

Benzema: 9 – Frais dans les jambes et dans la tête après s’être reposé face à l’Atletico. Grand match du Français qui a égalé Raúl avec 323 buts avec le Real Madrid.


Ancelotti: 8 – Nouvelle goleada au Santiago Bernabeu, à quel point qu’on pouvait se demander pour quelle équipe il n’y avait pas d’enjeu comptable ce soir. Tout s’est passé comme prévu et tout ça est très bon pour la confiance.

Leave a Comment