Mordu 60 fois à Quimper : les chiens bientôt adoptables – L’attaque de chiens au center-ville de Quimper



Directement après l’agression de Benjamin, le 12 October 2021, esplanade François-Mitterrand, à Quimper, les deux chiens d’une marginale âgée de 42 ans – un Croisé dogue des Canaries et husky de Trois ans et un Croisé American staff hu de huit mois – ont été placés à la fourrière de Quimper.

Par ailleurs, pendant la garde à vue de la propriétaire des animaux, un troisième chien qui n’était pas présent le jour de l’agression du Quimpérois de 28 ans, a égallement été saisi. Un chien qui devrait être remis à la quadragénaire. Lors de la comparution de cette femme devant le tribunal de Quimper, le 6 avril, son avocat me Vincent Lauret a demandé l’annulation de la réquisition judiciaire.

Six mois en asylum

Une demande qui devra toutefois attendre la décision de justice – l’affaire a été mise en délibéré – car le procureur a requis à l’encontre de la prévenue, entre autres, une interdiction de détenir un animal pendant cinq ans.

Concernant les deux autres chiens, qui sont au refuge SPA de Quimper depuis six mois, ils pourraient être prochainement adoptables. En effet, selon le comportementaliste canin, les animaux ” pourraient être replacés dans un milieu plus chaleureux et affectueux ».

Leave a Comment