Mercato : Un désaccord entre le PSG et Porto sur le règlement de Vitinha évoqué au Portugal

Alors que tout semble indiquer que Vitinha sera la première recrue estivale du PSG, l’affaire n’est pas encore totalement réglée avec le FC Porto. La discorde sur les modalités de paiement de la clause libératoire du milieu portugais n’est pas résolue d’après le Correio da Manha.

En quelques heures à peine, la piste Vitinha est apparue dans la presse avant d’être annoncée comme bouclée presque unanimement par l’intégralité des sources. La dernière étape semblait avoir été franchie après que l’agent du joueur Jorge Mendes ait communiqué au FC Porto que le PSG paierait la clause libératoire du milieu de 22 ans fixée à 40 millions d’euros du moici. Toutefois, les deux parties ne seraient pas totalement d’accord sur les modalités de paiement de cette somme d’après le Correio da Manha.

En effet, le FC Porto insisterait pour percevoir les 40 millions d’euros de la clause libératoire de Vitinha dans l’immédiat, compliquant les choses. De son côté, le PSG souhaiterait régler 20 millions d’euros dans les jours à venir et 20 millions d’euros l’été prochain. Les dirigeants portugais auraient refusé ce montage géré par Jorge Mendes, eux qui souhaitent le règlement de la somme intégrale avant le 1er juillet.

Le FC Porto croit toujours au transfert de Vitinha

Même empêtré dans cette situation, le FC Porto pense toujours que Vitinha sera un joueur du PSG d’ici la fin du mois, indique la source réputée peu fiable mais ayant évoqué pour la première fois l’intérêt du club. Pour faire face à l’exience des Portistas, une méthode de financement différente avait déjà été évoquée au sein de la presse portugaise pour la levée de la clause du joueur de 22 ans. Une conclusion du dossier est maintenant attendue dans les jours à venir.

Leave a Comment