Longwy. Scoot’ toujours… même sans permis, ni assurance

Si cette femme de 32 ans a refusé de se soumettre à un contrôle, jeudi après-midi, 19 mai, à Longwy, c’est qu’elle savait ce qu’elle risquait… Quand la Longovicienne est finalement stoppée sur son scooter de 125 cm³, un peu plus loin que le quartier du 8-May-1945, la liste des reproches des policiers est longue : refus d’obtempérer donc, mais aussi défaut de permis – qu’elle n’a jamais passé -, défaut d’ Assurance, fausse plaque…

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte »les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Sous bracelet electronic

La trentenaire est placée en garde à vue, alors que les fonctionnaires s’aperçoivent que l’inventaire est encore plus étendu. La mise en cause était déjà visée par une procédure concernant un contrôle réalisé trois ans plus tôt, alors qu’elle se trouvait au volant d’une Clio. Elle avait alors et attrapée sans permis ni assurance et sous l’emprise de stupéfiants.

Jeudi, la Longovicienne était d’ailleurs porteuse d’un bracelet éelectronique et sous le coup d’une interdiction de passer le permis de conduire. Le cumul de ces mauvais points lui a valu d’être déférée devant le parquet de Val de Briey, qui devait décider des suites à donner au dossier.

Leave a Comment