Le token CEL de Celsius bondit de 1600 % en une semaine, est-ce un « short squeeze » à la GameStop ?

Le prix du CEL explose en 1 semaine

Difficile de passer à côté de cette actualité. Depuis quelques semaines, plusieurs experts pointent du doigt le fait que Celsius pourrait se retrouver en position d’insolvabilité vis-à-vis de ses utilisateurs. En cause, une mauvaise gestion des actifs de ses clients et des stratégies trop risquées.

Quelques jours après le début de la tourmente, Celsius an annoncé la suspension des retraits, transfers et swap de cryptomonnaies sur sa plateforme. En conséquences, le token CEL s’était effondré de plus de 75% suite à l’annonce, passant de 0,365 dollars à moins de 0,09 dollars.

Toutefois, sans raison apparente, le token a connu une progression fulgurante et exceptionnelle. En effet, le CEL a atteint un nouveau plus haut local aux alentours de 1,59 dollars à date du 21 juin. Autrement dit, un rebond de plus de 1600% en l’espace d’une semaine et depuis l’annonce.

Évolution du cours du token CEL depuis l’annonce de Celsius

Pour rappel, Celsius était notamment accusée de mauvaise gestion des actifs de ses clients. En effet, la plateforme aurait utilisé les fonds de ses utilisateurs en tant que collatéral pour emprunter avec levier et générer encore plus de rendements. Sauf que ces positions étaient menacées de liquidationjusqu’à l’intervention de Celsius et une re-collatéralisation.

👉 Pour tout comprendre – Dossier : Celsius Network, pourquoi et comment la plateforme est-elle en train de s’effondre ?

Mais que s’est-il concrètement passé ?

Il semblerait que cette hausse soudaine provienne d’une initiave coordonnée par la communauté de Celsius. Celle-ci aurait vraisemblablement débuté par un tweet publié par Plan C, un analyste de marché reconnu sur le réseau social. En effet, Plan C a expliqué qu’un certain groupe récompenserait à hauteur de 20 millions de dollars celui qui apporterait la preuve d’une attaque coordonnée.

Très rapidement, l’annonce a entraîné une frénésie sur Twitter. De nombreux comptes ont ainsi placé le hashtag #CelShortSqueeze dans leur description ou dans leur pseudo, traduisant ainsi leur intention de cibler les investisseurs ayant parié sur la baisse du cours du CEL.

Le hashtag est resté plusieurs heures en haut des tendances aux États-Unis sur le réseau social Twitter. De ce fait, les utilisateurs habitués du trading journalier y ont vu une opportunité et se sont rués sur l’actif, l’entrainant vers le haut.

En conséquence, ceux ayant voulu parier sur la baisse du CEL (en empruntant du stablecoin contre du CEL puis en le vendant immédiatement) se sont retrouvé dans l’obligation d’en racheter pour se couvrir. Ainsi, ils ont eux-mêmes apporté leur contribution pour pousser le prix vers le haut.

C’est pour toute ces raisons que le « short squeeze » s’est montré fructueux pour la communauté, entraînant une hausse fulgurante du CEL. Bien évidemment, cet évènement n’est pas sans rappeler ce qui était arrivé pour l’entreprise GameStop en janvier 2021.

👉 Pour approfondir – Affaire GameStop : les actions sur la DeFi, la fausse bonne idée ?

A proppos de l’auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse égallement à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

Leave a Comment