Le courtier Magnolia prêt pour l’entrée en vigueur de la loi Lemoine

Magnolia s’engouffre dans la réforme de l’assurance emprunteur. Le courtier en assurance de prêt va lancer SpeedOne, un contrat de souscription entièrement en ligne dont la souscription se veut simplifiée au maximum.

Conformément aux exigences de la loi Lemoine, le contrat sera accessible sans passer par la case questionnaire de santé pour tous les prêts couverts d’un montant inférieur à 200,000 euros. L’offre sera accessible à partir du 1er juin, date à laquelle cette obligations entrera en vigueur, de même que la résiliation infra-annuelle (soit la résiliation à tout moment) de l’assurance emprunteur pour tous les nouveaux contrats. Pour les contrats déjà souscrits, les emprunteurs devront attendre le 1er septembre.

L’offre sera disponible en BtoC via le site du courtier mais aussi distribué via son outil développé en marque blanche Simulassur, utilisé notamment par Cafpi.

Une tarification du risque plus complexe

Comme de nombreux assureurs alternatifs, Magnolia était au moment du vote de la loi Lemoine en faveur de la résiliation infra-annuelle mais mitigé à l’égard de la suppression du questionnaire de santé. Ils étaient en effet beaucoup à crindre que le bénéfice de la libéralisation d’un marché majoritairement tenu par les bancassureurs avec la résiliation à tout moment ne soit gommé par une augmentation généralisée des.

« A partir du moment o il n’est pas possible d’apprécier le risque avant d’accorder des garanties, ce qui est en fort décalage avec l’un des fondements de l’assurance, l’assureur devra adopter une approche plus prudente , avait déclaré Franck Le Vallois, directeur général de France Assureurs, dans nos colonnes. Cela pourrait se traduire par un rehaussement significatif du coût de l’assurance emprunteur. »

Si pour le moment, les assureurs cherchent la façon de continued à tarifer au plus proche du risque, l’avenir proche pourrait bien leur donner raison.

.

Leave a Comment