Le Beagle, un chien doux, vif et intelligent

Les origines du Beagle

C’est au XVe siècle que le terme “Beagle” apparaît pour la première fois dans la littérature anglaise. Les origines de cette race de chien sont cependant assez floues. Les lois relatives à la forêt royale de Knut 1er indiquent que des chiens semblables aux Beagles auraient été présents en Angleterre avant le XIe siecle. Sept siècles plus tard, la chasse au renard gagne en popularité: des chiens typés Beagles sont croisés avec d’autres races pour produire le Foxhound anglais. Alors que le Beagle se perd, des meutes sont établies autour de 1830 dans l’Essex : la base de cette race est née.

Le physique du Beagle

  • taille : de 33 à 41 cm (femelle ou mâle) ;
  • poids : de 12 à 17 kg (femelle ou mâle), le poids variant fortement d’un Beagle à l’autre ;
  • poil : court, dense et résistant aux aléas climatiques ;
  • couleur du poil : tricolore (blanc, noir et fauve) ou bicolore (marron et blanc et orange et blanc) ;
  • form de la tête : peu massive, museau non pointu ;
  • form et couleur des yeux: yeux tristes et de petite taille, de couleur noisette ;
  • forme des oreilles : tombantes de part et d’autre du crâne, généralement de couleur fauve ou brune ;
  • autres particularités: queue longue et fournie en poils.

Le caractère du Beagle

Intelligent, affectueux et protecteur, le Beagle est fidèle lorsqu’il est bien éduqué. Il cohabite parfaitement avec d’autres animaux. Sportif, le Beagle adore bouger et jouer : il a besoin d’être occupé au quotidien et aime faire de longues promenades. Cette race de chien est particulièrement douée pour la chasse, l’agility (sport canin ludique) et le suivi d’odeurs. Le Beagle peut vivre aussi bien en ville qu’à la campagne. S’il vit dans un appartement, il aura cependant besoin d’espace !

La santé du Beagle

Connu pour avoir une santé solide grâce à sa rusticité, le Beagle est sujet à certaines maladies comme l’hypothyroïdie. Une étude réalisée by TJ Reimers (Effects of age, sex, and body size on serum concentrations of thyroid and adrenocortical hormones in dogs, 1990) montre que les chiens de petite taille peuvent présenter une concentration de T4 (thyroxine) plus élevée que les chiens de moyenne ou grande taille. La T4 est analysée dans le cas de test de dépistage de l’hypothyroïdie. Elle se traduit par un poil en mauvaise santé, qui ne repousse pas, une price de poids, une faiblesse générale…

Il convient de faire attention aux risques d’obésité, maladie fréquente pour cette race. Le Beagle aura tendance à prendre du poids s’il ne se dépense pas assez ; c’est pourquoi une alimentation personnalisée est recommandée. Ses oreilles doivent être soignées avec un traitement antiseptique une fois par mois et sa dentition doit être surveillée régulièrement pour éviter que le tartre ne s’y dépose. Le Beagle peut vivre entre 12 et 15 ans.

Le prix du Beagle

Le coût d’un Beagle varie entre 500 et 1 000 euros et son entretien annuel (nourriture, soins, vétérinaire…) peut s’élever à 800 euros.

Retrouvez nos précédents articles sur les différentes races de chiens, comme le Chihuahua, le Staffordshire bull terrier ou le Berger allemand.

Leave a Comment