la SPA de Poulainville est pleine à craquer

Comme chaque grandes vacances, les abandons d’animaux se multiplient C’est encore plus vrai cet été 2022 puisqu’en comparaison à l’an passé à la même période : la SPA accueille environ 10% d’animaux en plusà l’échelle nationale et ça se vérifie en Picardie.

Au moins 10 demands d’abandon par jour à Poulainville

Tous ne peuvent même pas être recueillis puisque les refuges sont déjà plein à craquer comme la SPA de Poulainville, au nord d’Amiens: elle héberge actuellement une quarantaine de chiens et environ 70 chats, ce qui est son maximum.

Et tous les jours, elle reçoit environ cinq demands d’abandon de chien et cinq demands d’abandon de chat, sans compter les chatons, seulement la SPA n’a plus de place.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visitses sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une liste d’attente à rallonge

Les demands d’abandon sont donc placées sur liste d’attente et les animaux sont repris au fur et à mesure à chaque nouvelle adoption mais il y en a eu très peu en juillet.

Ce début de mois d’août, les adoptions semblent repartir un peu à Poulainville, avec quatre adoptions par jour et non plus une seule comme souvent en juillet.

Philippe a par exemple sauté le pas avec plume, une chatte noir aux yeux verts : “Elle est câline et j’adore ça, je suis super contente, et bien sûr je la garde pour toute la vie.”

Beaucoup de chatons à adopter

Cet été, il ya enfin une nouveauté: c’est la difficulté à faire adopter les chatons et ils sont bien trop nombreux à Poulainville. “Les gens sont plus intéressés par des chats plus vieux ou des chiens”remarque Matthieu Scherenne, le responsable du refuge.

A la SPA de Poulainville, les salariés insistent donc: lorsque que vous recueillez un chat, il est nécessaire de le faire stériliser.

Et pour rappel, face à la vague estivale : abandonner un animal est passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d’amende.

Leave a Comment