la musique de retour au centre-ville

Il y avait deux questions primordiales que l’on se posait ce mardi 21 juin, jour le plus long, lorsqu’on souhaitait emprunter les rues de center-ville de Colmar: quel groupe de musique suivre, et quelle à sera la météo ( quelle heure) ?

Pour les genres musicaux, il y en avait pour tous les goûts. Ici on rend hommage à Johnny, arborant des tatouages ​​de la star défunte ; là on sublime Pink Floyd en aube, chapelet autour du cou. C’est ça la fête de la musique. Et elle a manqué à beaucoup de monde lorsque l’on voit la foule présente même après la première averse.

La foule est dense et tout sourire.

Rue des Marchands, le duo des Chats Potés se dévoile intimiste, comme ce couple de retraités à l’accordéon rue de la Synagogue. Et puis il ya les bars qui rivalisent de sound system avec DJ aux commandes. Une escalade de décibels dont les rues étroites font écho.

Grand-rue, vers 20 h, une troupe déambule à grand renfort de percussions. Ils portent tous des maillots de football. Ce sont les membres du Msada, l’association colmarienne qui organise son championnat du monde de foot des quartiers fin juin, rue de Zurich à Colmar. La foule est dense et tout sourire. La musique met tout le monde d’accord, avec ce sens de la communion qui nous a tant manqué ces deux dernières années.

Leave a Comment