La flambée des prix de l’essence va-t-elle plomber l’envie de maisons des Français ?

ANALYSE – Les Français ont toujours un fort souhait de s’installer dans un habitat individuel. Mais l’envie et la réalité économique et financière peuvent être difficiles à concilier…

La maison individuelle continue de faire rêver les Français. Environ 50% des personnes interrogées par le réseau immobilier Orpi envisagent d’en acheter une avec un jardin. «Les Français veulent vivre autrement et ont changé leur rapport au logementanalyse Guillaume Martinaud, président du premier réseau français (1350 points de vente). Ils privilégient plus que jamais le «bien chez soi» en conjuguant vie familiale et vie professionnelle». La conséquence de plusieurs mois enfermés, souvent à plusieurs, dans un petit appartement sans espaces extérieurs. Dès qu’ils ont pu les visiter, les Français se sont rués sur l’achat de maisons.

Conséquence : ces biens ultra-prisés par les ménages se font aujourd’hui de plus en plus rares. Les stocks annuels des maisons accusent ainsi un recul de près de 14%, depuis le début de la crise sanitaire, selon Se Loger. Qui dit baisse de l’offre, dit logements plus chers. En deux ans, les prix des maisons ont grimpé d’environ 13%, soit près de 6.5% de…

Cet article est réserve aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Deja abonné ? Connectez-vous

.

Leave a Comment