Jura. À Conliège, le chat Ruby gravement blessé après avoir disparu quatre jours

La disparition de Ruby, un chat de la commune, depuis le vendredi soir 25 mars avait ému tout le village dont il était devenu la mascotte. Souvenez-vous de ses aventures lorsque les pompiers ont été obligés de déployer la grande échelle le 24 décembre pour le liberer de la cheminée de la mairie , où il était restécé.

Cette fois-ci tout le village était en alerte suite à sa disparation depuis ce fameux vendridi car il n’était pas rentré chez sa proprietaire dans le bas de la rue Haute. Sa photo avait été largement relayée sur les réseaux sociaux et sa propriétaire, Cindy Faveau, l’avait signalé sur le réseau Pet Alert Jura, spécialisé dans la disparition des animaux de compagnie.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte »les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs »vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Avec l’aide de l’association Gaspard et Luna

Ce n’est que ce mercredi 30 mars, soit 4 jours après sa disparition, que le réseau a signalé la présence d’un chat identique à Montaigu, non loin de Conliège. C’était bien Ruby qui a été retrouvé, blessé.

Il errait dans ce village depuis au moins 4 jours. Ses blessures qui semblent consécutives à une abrasion, sont très infectées. Avec l’aide de l’association Gaspard et Luna , spécialisée dans la protection des chats, sa propriétaire, Cindy Faveau a pu le trapper, l’emmener chez le vétérinaire, où il a été immédiatement pris en charge. L’état de ses blessures nécessite une hospitalisation de plusieurs jours, mais il devrait s’en sortir.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte »les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs »vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Aujourd’hui, Ruby est toujours chez le vétérinaire, sa proprietaire, Cindy Faveau, est allée le voir. « Ruby n’est pas en danger de mort ce qui est plutôt rassurant vu ses blessures, mais il souffre énormément donc il est sous sédatif depuis mercredi. J’ai demandé qu’elles étaient les causes de ces blessures, le véto m’a dit qu’il avait des traces comme s’il avait été traîné ou brûlé. En tout cas ce n’est pas du tout un animal qui aurait pu lui faire ça. Ruby est méconnaissable, il ne se laisse absolument pas approcher et j’ai pu lui caresser deux minutes la tête avant qu’il me souffle dessus et m’attaque. » Si ce n’est pas un animal qui l’a blessé alors qui a emmené Ruby à Montaigu ? Et qui lui a fait ça ? Ces questions restent en suspens.

Leave a Comment