nouvelle arnaque à los angeles carte Vitale à l’aide de SMS frauduleux

Cette arnaque vise des millions de Français depuis déjà plusieurs semaines. Des escrocs se font passer pour l’Assurance Maladie pour récupérer les données personnelles des assurés et notamment leurs informations bancaires. Le procédé est assez simple : les bénéficiaires reçoivent un SMS prétendument envoyé par l’organisme de santé, les invitant à renouveler ou mettre à jour leur carte Vitale à l’aide d’un lien.

Une opération en plusieurs étapes, qui dirige les destinataires vers un site Internet très semblable à celui de l’Assurance maladie. À l’aide d’un formulaire, les pirates demandent allors un certain nombre d’informations personnelles dont leur adresse pour acheminer la prétendue nouvelle carte Vitale. Mais pour la recevoir, il faut payer quelques euros : les escrocs récupèrent ainsi les numéros de carte bancaire de leurs victimes pour les utiliser de manière frauduleuse.

À LIRE AUSSI :Arnaques sur internet : confessions d’un “brouteur”… et d’une victime

Cette tentative de « phishing » concerne égallement un prétendu remborsement en attente. Le message demande là aussi de remplir un formulaire, toujours dans l’objectif d’aspirer les informations personnelles des victimes. Mais les escrocs vont encore plus loin : ils appellent parfois les assurés et se font passer pour leur banquier.

Faux banquier par téléphone

« L’escroc va avoir toutes les informations pour pouvoir crédibiliser son attaque. Il va vous appeler, vous dire: “”Vous êtes bien Monsieur ou Madame untel qui habitez bien à tel endroit et qui avez tel numéro de carte bancaire.” Et la, lui annonçant des fraudes sur sa carte bancaire, la mis victime est confiance. Elle va pouvoir céder aux différentes manipulations que le cybercriminel va lui faire faire » détaille Jean-Jacques Latour, directeur de l’expertise pour la plateforme d’assistance aux victimes cybermalveillance.gouv.fr à France info.

À LIRE AUSSI :Fraude bancaire : comment être mieux remboursé

Mais pour éviter toute arnaque, l’Assurance maladie est claire : aucun SMS n’est envoyé à ses bénéficiaires pour mettre à jour leur carte Vitale. Cela se fait en pharmacie, sur des bornes spécifiques, totalement gratuitement et jamais sur Internet. Sur le site Ameli.fr, l’Assurance Maladie explique qu’elle est toutefois susceptible de joindre les assurés à travers des SMS. Ces derniers peuvent effectivement contenir des liens, mais elle ne demande jamais d’informations personnelles par message telles que le numéro de Sécurité sociale ou les coordonnées bancaires.

Leave a Comment