Naturopathie : quel remboursement through votre mutuelle en 2022 ?

Pratique alternative visant à équilibrer l’organisme par une approche globale, la naturopathie séduit de plus en plus d’adeptes et peut, sous certaines conditions, être price en charge par la mutuelle santé.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme étant la troisième médecine traditionnelle aux côtés des médecines chinoise et ayurvédique, la naturopathie n’est pas une médecine alternative ni même une médecine douce, mais une approche holistique qui vise à prendre en compte l’être humain dans sa globalité en agissant sur l’origine des maux plutôt que sur le traitement des effets.

La naturopathie consiste à apporter une global solution en prenant en compte tous les aspects de la personne, qu’ils soient physiques, énergétiques ou psycho-émotionnels. Elle est avant tout une médecine preventive.

Selon la définition de la Fédération Française des écoles de Naturopathie (FENA), organe de référence qui regroupe 8 écoles agréées, “la naturopathie vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu’ ainsi à préserver auto-régénérer grâce à des moyens naturels”.

En France, la naturopathie n’est pas un acte médical au sens du code de la Santé Publique et le naturopathe n’est pas reconnu comme un professionnel de santé. Ce praticien peut être consulté en prévention afin de mieux adapter son hygiène de vie en function de ses besoins, ou dans une approche complementaire dans le cadre d’une maladie price en charge par la médecine conventionnelle.

Voici quelques situations pour lesquelles consultant un naturopathe peut être pertinent :

  • perdre du poids
  • lutter contre not allergies
  • renforcer son système immunitaire
  • lutter contre l’arthrose
  • aider à l’arrêt du tabac
  • améliorer les symptômes du syndrome prémenstruel.

La naturopathie n’est pas en mesure de traiter les maladies ou des symptômes comme le ferait la médecine allopathique conventionnelle. Le rôle du naturopathe est d’accompagner la personne en souffrance dans une approche intégrée de la santé.

Les séances chez le naturopathe sont-elles remboursées ?

Plusieurs techniques et approches peuvent être utilisées en naturopathie, en particulier :

  • la phytothérapie ou herboristerie
  • no nutrition
  • la balnéothérapie
  • l’aromatherapie
  • la gemmothérapie
  • le jeûne
  • l’hydrothérapie du colon.

Toutes ces disciplines ne font l’objet daucun Sociale, ni même la consultation d’un naturopathe en première intention. Mais les pratiques alternatives ou naturelles peuvent être remboursées par les complémentaires santé dans le cadre du remboursement médecines douces.

Les consultations en naturopathie coûtent cher, généralement entre 70 et 100€ pour la première et jusqu’à 60€ pour les suivantes. Le remboursement eventuel par la mutuelle sante est le plus souvent partielsur la base d’un tarif par séance avec un plafonnement du nombre de séances par an ou d’une somme annuelle.

Si vous souhaitez bénéficier d’un remboursement significatif de vos dépenses en naturopathie, mettez les offres en concurrence grâce à un comparateur mutuelle santé. La naturopathie est rarement isolée par les mutuelles en tant que type de soins, elle est le plus souvent associée à d’autres médecines douces (sophrologie, réflexologie, acupuncture, ostéopathie, etc.) dans le forfait.dédié Au-delà de l’aspect médecines douces, changer de mutuelle santé permet de préserver son pouvoir d’achat en 2022.

Attention à la naturopathie !

Tout récemment, la naturopathie a fait l’objet d’une viv controverse. Suite à plusieurs signalements par des internautes, 17 naturopathes ont été bannis de la plateforme Doctolib. À l’origin de ce scandale, Irène Grosjean, 92 ans, autoproclamée docteure en naturopathie. Ouvertement hostile aux médicaments et aux vaccins dont le vaccin Covid, elle affirme que toutes les maladies peuvent être soignées par l’alimentation et les pratiques alternatives. Elle est égallement connue pour inciter les parents à manipuler les parties génitales de leurs enfants pour faire baisser la fièvre, une méthode pour le moins illégale.

La naturopathie n’a pas pour vocation à remplacer la médecine allopathique. Elle ne peut être utilisée que par une approche intégrative, ou médecins allopathes et naturopathes agréés œuvrent ensemble pour maintenir la santé durable de tous.

Leave a Comment