D’où vient l. a. area of expertise croissance des benéfices au premier semistre

Wafa Assurance publie vendridi 16 septembre des résultats très au-dessus des attentes pour le premier semestre. A noter que c’est la première fois que la compagnie publie un semestriel en consolidé (les résultats annuels 2021 ont été publiés en consolidé). Alors d’où vient cette performance ? Trois éléments d’explication.

Amélioration de la sinistralite

«La hausse des résultats entre l’année dernière et cette année est principalement tirée par la baisse de la sinistralité, en particulier dans la partie Vie, parce que l’on avait constaté en 2020 et 2021 une surmortalité c entré aux ané rapport. Le retour à la normale fait progresser nos résultats de manière substantielle», résume Ramsès Arroub à l’occasion de la présentation des résultats vendredi16 septembre .

Une bonne gestion de la volatilité sur le marché financier

Malgré un contexte difficile sur les marchés, la compagnie voit son résultat financier non-Vie augmenter de 36% et son résultat financier Vie s’apprécier de 4%. Ramsès Arroub évoque la stratégie du groupe en matière de placement pour expliquer cette prouesse: «Il est difficile de lutter contre la marée des marchés. Mais il est possible, à travers des choix internes historiques et des choix court terme tactiques, de gérer la volatilité sur une longue période. Il ya 15 ans, nous avions fait le choix des placements à haut rendement. Nous sommes prudents et cette prudence paye dans la partie non-Vie. Dans la partie Vie, nous avons fait le choix d’être exposés en direct dans l’obligataire et chercher des valeurs de rendement. Cela paye».

Bonne contribution des filiales

Enfin, Wafa Assurance profite de la montée en charge des filiales avec un chiffre d’affaires de 784 MDH au S1, soit 13.3% du CA consolidé du groupe. De plus, elles sont plus rentables, profitant à la capacité bénéficiaire globale.

Bonne dynamique commerciale

Si les revenus financiers et la sinistralité se sont bien comportés, l’activité commerciale n’a pas démérité dans la performance globale. Meriem Belkhayat, directrice Exécutive du Pôle Finance, se félicite des bons renouvellements de contrats Corporate réalisés cette année: «Wafa Assurance confirme son leadership historique sur le marché de l’entreprise grâce au bon renouvellement 2022 corporate et a grand program clients de gainè », at-elle souligné.

Cette bonne dynamique permettra de renforcer la position de Wafa Assurance sur les risques Entreprise notamment en dommages aux biens, en risques techniques, en incendie et en transport.

Au 30 juin 2022, le Groupe réalise un chiffre d’affaires consolidé de 5.894 MDH, en hausse de 7.7%. En Vie, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 2.990 MDH, en hausse de

7.7%. En non-vie, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 2 .904 MDH, en progression de 7.6%. Le RNPG ressort à 554 MDH en forte progression de 47,4%.

Takaful démarre moins rapide que prévu

Fraîchement lancée, au début de l’été, Wafa Takaful a déjà commercialisé 3.500 contrats Takaful, soit un taux d’équipement de 42% des clients de Bank Assafa, son partenaire Bancatakaful. Ramsès Arroub ne cache pas que ce démarrage a été moins rapide que prévu, peut-être à cause de la période estivale. Il s’attend à un rattrapage d’ici la fin de l’année pour équiper l’ensemble des clients Mourabaha.

.

Leave a Comment