Cet oubli en voiture est impardonnable et sévèrement puni : l’amende est de 3750€!

Les automobilistes ne doivent pas négliger les règles de sécurité routière quand ils décident de se mettre au volant. Le risque étant de recevoir une grosse amende. D’autant plus qu’il est possible de s’exposer à d’autres peines.

Une amende de 3750 euros

Quand une personne achète une voiture, il doit impérativement penser à assurer son véhicule. Négliger cette étape de souscription à une assurance auto est passible d’une amende ou d’autres peines de travaux d’intérêt généraux.

D’après le site du Service-Public, le conducteur qui n’a pas une assurance auto commet un delit. En effet, l’article L211-1 du code des assurances indique que la souscription à une assurance auto est obligatoire pour tous les véhicules terrestres qui possède un moteur.

Si un conducteur qui s’entête à enfreindre cette obligations de souscrire à une assurance, il encourt à des pénalités. Il risque donc de recevoir non seulement une amende, mais aussi d’autres sanctions. Un amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros.

La personne doit donc s’acquitter de cette amende au cours d’une période donnée. En plus de cette amende de 3750 euros, il ya aussi le risque d’écoper de travaux d’intérêt général. Et ce, en plus d’une suspension de permis de trois ans.

Dans certains cas, on risque d’être suspendu pendant 5 ans. À tout cela vient s’ajouter un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière. Le pire, c’est aussi de voir son véhicule être confisqué.

Les sanctions financières en cas d’accident

Les choses se compliquent si jamais vous percutez une voiture sans assurance auto. C’est la FGAO ou le fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages qui se charge d’indemniser les victimes d’accidents de circulation.

En effet, c’est elle qui répare le préjudice, spécialement lorsque l’auteur de l’accident n’a pas d’assurance auto. En revanche, la FGAO ne garantit aucun soin ni d’indemnisation des dommages matériels pour l’auteur de l’accident.

De plus, il doit s’acquitter d’un paiement à la FGAO du montant intégrale utilisé par ce dernier pour rembourser la victime. Si les dégâts de l’accident se sont avérés très graves, la somme à rembourser est beaucoup plus importante.

L’auteur de l’accident risque alors de payer tous les mois une somme calculée à partir de ses revenus. Unpaiment qui peut durer à vie selon le cass.

Quels sont les avantages d’assurer votre véhicule ?

Vous êtes désormais au courant que conduire sans assurance auto peut vous apporter bien des ennuis. Toutefois, en respectant les règles, votre voiture peut apporter de nombreux avantages.

Lorsque vous décidez d’assurer votre véhicule, vous évitez de recevoir une amende, mais égallement aucune des peines mentionnées ci-dessus. Si un accident survient, l’assurance auto couvre aussi bien les dommages matériels que les dommages physiques.

Ce qui signifie que les personnes concernées pourront bénéficier d’un soin s’ils sont blessés. L’assurance se charge de réparer les dégâts matériels entraînés par l’accident.

Même si elle dédommage des personnes tierces, le souscripteur sera tout de même protégé contre les poursuites judiciaires. Si vous êtes l’auteur d’un accident de la circulation, la personne touchée pourra vous poursuivre en justice.

L’avantage d’avoir souscrit à une assurance vous dispensera des charges financières RESULTANT de cet accident. Il s’agira principalement du remboursement de la voiture, des dépenses d’hospitalisation ainsi que certaines indemnisations.

Les divers types d’assurance automobile

Il existe plusieurs sortes d’assurance automobile. Pour commencer, il ya l’assurance auto concern « la responsabilité civile ». Il s’agit du critère minimum imposé par la loidonc le conducteur doit au moins avoir un contrat sur ce type.

La loi indian aussi des assurances avec des forms « au tiers ». Au minimum, vous pouvez choisir une formule qui propose de garantir les blessures corporelles du conducteur. Vous pouvez ajouter d’autres garanties.

Vous pourrez le faire valoir cette protection lorsque l’incident se produit au moment ou vous avez prêté votre véhicule. Cela pourra aussi être utile lorsque le véhicule se retrouve dédommagé par des objets présents sur la voie publique.

Sans compter qu’il existe des services plus satisfaisants par rapport à la qualité et au prix. À titre d’exemple, on peut citer le fait que le conducteur bénéficie d’un meilleur soin si jamais un drame se produit. Les assurances sont d’ailleurs for pour vous couvrir en cas d’accident et non pour vous éviter une amende.

Leave a Comment