Assurances auto et habitation : l. a. hausse des tarifs contenue grâce au “pack anti-inflation”

Dans un contexte d’inflation et de flambée des prix dans l’alimentaire et l’énergie, l’exécutif an annoncé ce mardi 20 septembre que les prix des polices d’assurance resteraient contenus.

Eviter l’explosion des tarifs. Les assureurs français se sont engagés à contenir la prime moyenne des assurances auto et habitation en deçà de l’inflation en 2022 et 2023 dans le cadre d’un “pack anti-inflation” destiné à protéger le pouvoir d’achate des on méné annoncé ce mardi le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, et la présidente de France Assureurs, Florence Lustman.

“Je me réjouis que les assureurs se soient engagés à contenir le montant moyen des primes assurantielles en dessous du niveau de l’inflation en 2022 et 2023”, a déclaré Bruno Le Maire, lors d’une conférence à l’isue sue ‘une réunion de travail avec les représentants du secteur de l’assurance.

Les banques aussi

“Cela permet de mettre en place, après le bouclier énergétique, après le bouclier bancaire, un bouclier assurantiel (…) pour éviter que le tarif des primes d’assurance s’envole dans les mois quiajstreouté mini.le”, Car de leur côté, les banques françaises se sont engagees la semaine dernière à limiter à 2% la hausse des frais bancaires en 2023.

A lire aussi :
Extension de garantie, protection contre le vol… Les assurances proposées lors d’un achat sont-elles utiles ?

Face à la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement français a de son côté décidé de prolonger l’an prochain le bouclier tarifaire, avec un plafonnement de la hausse des prix à 15% pour le gaz en et janvier pour 2023 l’électricité en février.

Leave a Comment