Hockey sur glace / Ligue des champions (préparation). Dernières répétitions pour les BDL

Tic-tac, tic-tac… Plus que six jours. Dans six jours, la Champions Hockey League (CHL) débarque à Grenoble et les Brûleurs de loups replongent dans le grand bain européen, trois ans après. Une échéance préparée dans le plus grand sérieux, avec des oppositions de haut niveau cet été en pré-saison et déjà plusieurs victoires significatives (Lahti 4-1, Lausanne 4-3 et dernièrement Vitkovice 4-1).

Ce mois d’août très dense se terminera ce week-end à Kreuzlingen, non loin du lac de Constance. Dans cette ville de Suisse alémanique, Grenoble a été convié à participer à la Bodensee Cup en compagnie des Slovaques du HK Nitra (Extraliga, 1re div. Slovaque), des Allemands de Schwenninger Wild Wings (DEL, 1re division allemande) et des Suisses du HC Thurgau (Swiss League, 2e div. suisse). Un niveau à peine moins élevé que ce qu’ils ont croisé jusqu’ici.

Encore des blessés

Nul doute que Jyrki Aho et Ari-Pekka Siekkinen mettront à profit ces deux dernières rencontres sur la glace pour affiner les ultimes réglages. Surtout avec les arrivées tardives des recrues (Bobby Raymond en défense, Brent Aubin et Chad Nehring en attaque). Même si Aubin se montre décisif à chaque sortie (encore deux assistances face à Vitkovice).

Et puis le staff finlandais des Brûleurs doit gérer les impondérables, notamment du côté de l’infirmerie. Après Pierre Crinon et Lucien Onno (main), c’est Aurélien Dair (cheville) qui a été touché (quinze jours d’absence).

Et pour ce week-end en Suisse, Flavian Dair, Janne Jalasvaara et Markus Poukkula sont ménagés. Voilà qui va obliger les coachs à puiser dans le (riche) réservoir grenoblois. Et, peut-être, à tester de nouvelles associations avant le grand rendez-vous face à Berlin Eisbaeren, le 1er septembre en CHL (20h15 à Polesud).

Leave a Comment