Hockey sur glace: Les avis des professionals: qui va surprendre, qui va décevoir

Public

Hockey sur glaceLes avis des experts: qui va surprendre, qui va décevoir

Pour les clubs romands, la National League reprend ses droits vendridi. À cette occasion, plusieurs experts du «Matin.ch» se sont mouillés et sont allés de leurs prévisions.

Raphael Diaz et Daniel Winnik seront à nouveau adversaires cette saison.

Bastien Gallay/freshfocus

Vendredi les clubs romands de National League vont retrouver les joies de la glace et les émotions avec le public. Avec l’augmentation du nombre de joueurs étrangers de 4 à 6, certain formations ont en profité pour grandement se renforcer.

À la veille de la reprise, nous avons posé plusieurs questions à nos experts, qui ont accepté de jouer les jeux en prenant quelques risques.

Quelle sera la meilleure équipe romande?

Laurent Meunier (ex-joueur FR Gottéron et GE Servette)

Laurent Meunier.
DR

«J’hésite entre Friborg et Genève, mais je vais dire les Dragons. Le groupe sort d’une bonne saison et a prouvé sa constance. En CHL, ils ont montré qu’ils étaient solides offensivement et ils ont toujours un Reto Berra au top de sa forme devant les buts.”

Florian Conz (ex-joueur Lausanne et GE Servette)

«À mon avis, ça sera Geneve. Les Aigles restent sur la bonne dynamique de la deuxième partie de saison passée et ils se sont renforcés avec d’excellents étrangers.”

Geoffrey Vauclair (ex-joueur Ajoie, FR Gottéron et Lugano)

Geoffrey Vauclair.
DR

«Dur à dire entre Genève et Friborg. Je choisis Genève grâce à leur super campagne de transfert. Pour moi, ils ont la meilleure brigade étrangère de la ligue et Vincent Praplan représente aussi une belle arrivée. L’équipe a beaucoup de talent mais le début de saison sera primordial pour la confiance.”

Alain Miéville (ex-joueur Lausanne, Bienne et Ambri)

« C’est une première question compliquée! C’est difficile de faire des pronostics avec tous les changes qu’il ya eu. Je dirai Friborg car je les ai vus jouer en CHL et ils m’ont impressionné défensivement. L’équipe est restée stable et Reto Berra est toujours aussi fort.”

Qui sera la bonne surprise du championnat?

Laurent Meunier

«C’est très dur à dire. Par rapport au classement de l’an dernier j’ai envie de dire Genève car je pense qu’ils vont finir dans le top 6.

Mais la réelle surprise pourrait être Ambri. La saison passée, ils étaient devenus durs à battre avec l’arrivée de Janne Juvonen dans les buts, et le Finlandais sera toujours là.”

Florian Conz

Florian Conz.
DR

«Je vais dire Lausanne. En discutant avec des gens du milieu, beaucoup sont inquiets pour le LHC mais j’ai l’impression qu’il ya de la qualité dans l’effectif, tant au niveau des joueurs suisses que des étrangers, et sur qu’ilrend pourra. »

Geoffrey Vauclair

«Davos: on en parle peu car c’est loin de la Suisse romande, mais les Davosiens pourraient surfer sur la dynamique de la fin de saison dernière. Ils ont fait des transferts intéressants avec l’arrivée de Fora et des étrangers ayant un joli profil. Par contre Senn devra élever son niveau de jeu. Aeschlimann a été excellent l’an dernier mais il faut deux bons gardiens pour aller loin.”

Alain Miéville

«Je trouve qu’Ambri a fait un joli mercato, surtout en ce qui concerne les renforts étrangers. Si l’alchimie prend, les Léventins pourraient se qualifier pour les play-off.”

Qui sera la mauvaise surprise?

Laurent Meunier

«Bienne: le club vit une préparation chaotique avec de nombreuses défaites et quelques blessures. Même s’ils ont prouvé qu’ils pouvaient bien jouer, ils manquent cruellement de constance.”

Florian Conz

«Bienne: les Seelandais s’appuient beaucoup (trop?) sur l’expérience du passé et j’ai l’impression que l’équipe stagne un peu. Elle aurait peut-être besoin d’un nouveau souffle.”

Geoffrey Vauclair

«Rapperswil: La saison de la confirmation va être difficile. Malheureusement pour eux, l’ouverture du marché des étrangers va leur être défavorable car plusieurs équipes ont fait des transferts impressionnants.”

Alain Miéville

Alain Miéville a terminé sa carrière professionnelle à La Chaux-de-Fonds.

Alain Miéville a terminé sa carrière professionnelle à La Chaux-de-Fonds.

Pascal Muller/freshfocus

“Je choisis Rapperswil tout simplement car il sera très compliqué pour les Saint-Gallois de rééditer les performances de la saison passée, dans une ligue qui s’est améliorée.”

Qui est le joueur que vous vous réjouissez de découvrir?

Laurent Meunier

«Marcus Sorensen de Friborg, même s’il vient de se blesser, et le duo Omark-Hartikainen. Sinon je me réjouis que la Suisse découvre le talent de Texier. Personnellement je le connais bien vu qu’il est Grenoblois comme moi.”

Florian Conz

«Janne Kuokkanen côté romand, mais en National League c’est Arttu Ruotsalainen de Kloten. C’est passionnant de voir arriver ce genre de profil en Suisse. Un jeune joueur qui patine bien et qui veut se relancer avant de retourner en NHL.”

Geoffrey Vauclair

«Mikko Koskinen: c’est un portier aux dimensions impressionnantes qu’on voit rarement en Suisse. De plus, il reste sur une saison de 48 matches en NHL avec Edmonton. Par contre, un gardien est dépendant de sa défense, donc il faudra voir comment celle-ci se comportera.”

Alain Miéville

«Alexandre Texier car il n’y a pas mieux en termes de talent pur dans notre championnat. Il va faire très mal aux défenses, encore plus quand on voit l’armada offensive des ZSC.”

Leave a Comment