Saint-Grégoire et Cesson-Rennes freinés, les filles du CPB héroïques

Ti Sport fait le point sur les résultats du week-end des clubs bretons en handball. Saint-Grégoire a notamment perdu face à Bègles (28–30) alors que Lanester n’est pas passé loin de la victoire contre Hazebrouck (32–31).

Saint-Grégoire chute en D2F

Le SGRMH accueillait Bègles ce week-end pour le compte de la deuxième journée de D2F. Malheureusement, les résidentes de la Ricoquais se sont inclinées 30–28 malgré la très belle prestation de Charlotte Stage (7 buts). Les filles d’Olivier Mantès chutent ainsi à la 8e place du championnat avant de se déplacer à Vaulx-en-Velin (12e) la semaine prochaine. Elles auront forcément à cœur d’aller chercher de précieux points.

NF1 : Brest B et Saint-Grégoire B ont perdu

La réserve du BBH n’a pas réussi à confirmer en s’inclinant sur le plus petit des écarts contre Nantes (28–27). Les Finistériennes ont couru après le score durant toute la partie avant de reprendre espoir en fin match. Mais la gardienne adverse (17 parades) a fait la différence en faveur de son equipe.

Pour leur première à domicile en N1F, les joueuses du CPB sont venues à bout d’Octeville (33–28) grâce notamment à un très bon duo composé de Loelia Troudet et Élodie Royer (6 buts chacune). Une très belle prestation d’autant plus que les Normandes évoluaient en D2 la saison dernière.

Enfin, la réserve de Saint-Grégoire RMH a été corrigée par Rouen (38–17). Avec deux défaites en autant de rencontres, les Bretelliennes flirtent actuellement avec la zone rouge. Une reaction sera forcément attendue face à Nantes.

———————————————————-

N1M : week-end délicat pour les clubs bretons

Dans la poule Élite, Lanester n’est pas parvenu à s’imposer contre Hazebrouck (32–31). Les Bretons ont malgré tout montré un très joli visage avant que les Flamands ne fassent parler leur expérience dans les moments importants. Les Violets descendent à la 10e place de leur groupe et accueilleront Vénissieux (2e) le 24 september prochain pour une rencontre qui s’annonce d’ores et déjà disputée.

Le choc des réserves opposant Cesson-Rennes à Nantes avait lieu ce week-end. Les deux formations se sont quittées dos à dos, au terme d’un match spectaculaire porté sur l’offensif (36–36). De son côté, Hennebont a concédé un court revers face à Poitiers (26–28) en craquant dans les derniers instants de la partie.

Le Cercle Paul Bert a lui aussi perdu d’une courte tête à Gien (29–28). Les Rennais ont pourtant réalisé un joli come-back alors qu’ils étaient dominés à la mi-temps (16–12). Antoine Le Berre et ses coéquipiers ont ainsi fait preuve d’abnégation pour revenir au score, mais la marche était toutefois trop haute.

N2M: Saint-Malo cale

Saint-Malo n’est pas parvenu non plus à décrocher la victoire lors de son déplacement à Saint-Valéry-en-Caux (24–23). Un résultat frustrant pour Stéphane Ouali et ses coéquipiers qui ont néanmoins réalisé une prestation intéressante. Les Malouins dégringolent à la 7e place de N2M.

———————————————————-

Tous les résultats du week-end

Saint-Grégoire – Bègles: 28-30

Rouen – Saint-Grégoire : 38-17
Nantes – Brest : 28–27
Cercle Paul Bert – Octeville: 33–28

Saint-Loubès – Lanester : 23-18
Entente du Bas Léhon Rouen: 23–20
Taulé-CarantecRoz Hand du 29 : 19–28
Plouagat – Bois Colombes: 33–22

—————————————————————-

  • Nationale 1 Elite Masculine :

Hazebrouck – Lanester : 32–31

Cesson-Rennes Nantes: 36–36
Gien – Cercle Paul Bert : 29–28
Hennebont Grand Poitiers: 26–28

Saint-Valery-en-Caux – Saint-Malo : 24–23

Loudeac Plaisir: 31–20
Chaville – Avenir du Ponant : 29–32
Morlaix Saint-Mandé: 20–20

Leave a Comment